Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Lublé (Indre-et-Loire), on vote à chaque élection exactement comme au niveau national

-
Par , , France Bleu Touraine
Lublé, France

Lublé, près de Château-la-Vallière au Nord de l'Indre-et-Loire, peut faire figure d'institut de sondage. Avec ses 103 votants pour 147 habitants, il vote à chaque élection comme au niveau national, au pourcentage près. Reportage sur place.

À Lublé, on vote à chaque élection exactement comme au niveau national, au pourcentage près !
À Lublé, on vote à chaque élection exactement comme au niveau national, au pourcentage près ! - Capture d'écran Google Maps

Un petit village qui pourrait faire office d'institut de sondage ! À l'heure du dépouillement à Lublé, près de Château-la-Vallière dans le Nord de l'Indre-et-Loire, les résultats sont à chaque élection les mêmes qu'au niveau national, au point près. Pour essayer de comprendre pourquoi, rendez-vous est pris à la salle de boule de fort, où cet après-midi, exceptionnellement, le président autorise les joueurs à parler politique : "mais d'habitude on n'en parle pas, sinon c'est la zizanie !" Mais il est difficile de savoir comment font les 103 votants, sur 147 habitants, pour tomber juste : "Chacun vote selon son idée et puis c'est tout..." avance un sociétaire. "Mais c'est pas pour ça qu'on dit ce qu'on fait ! répond un autre. Au contraire, tout le monde se cache..."

Et si ce dimanche soir, le résultat n'est pas le même qu'au niveau national, cet ancien conseiller municipal a déjà une explication."Beaucoup de gens sont venus d'ailleurs. Toutes les maisons neuves qui ont été construites, les maisons qui ont été rachetées, ce sont des gens qui ne sont pas originaires d'ici."

On vient "prendre la température" pendant le dépouillement

Au contraire, pour Elisabeth Roque, adjointe au maire, les nouveaux et les anciens habitants représentent ensemble un panel représentatif. Et les soirs d'élections, des observateurs extérieurs viennent assister au dépouillement : "Ils viennent surtout à la présidentielle, parfois aux législatives, voir comment ça se déroule et prendre la température !"

À Lublé, où cette histoire est devenue une légende, les habitants ont déjà leur petite idée sur le résultat du vote. Mais pour le moment, ils préfèrent s'abstenir !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess