Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Lubrizol : "Je sais le choc ressenti, l'inquiétude et les doutes", dit Emmanuel Macron à Rouen

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Picardie

Le Président de la République Emmanuel Macron s'est rendu ce mercredi en fin d'après-midi à Rouen, plus d'un mois après l'incendie à l'usine Lubrizol. Il en avait fait la promesse. Il s'est entretenu avec le maire de la ville avant d'arpenter les rues pour échanger avec les Rouennais.

 Emmanuel Macron a arpenté les rues de Rouen pour échanger avec les Rouennais
Emmanuel Macron a arpenté les rues de Rouen pour échanger avec les Rouennais © AFP - Dominique Faget

Rouen, France

Le Président de la République Emmanuel Macron en avait fait la promesse une semaine après l'incendie à l'usine Lubrizol à Rouen. Il s'est rendu ce mercredi en fin d'après-midi à Rouen. L'Elysée a officialisé à 16h cette visite surprise, plus d'un mois après la catastrophe.

Au programme de sa visite, un entretien avec le maire de Rouen Yvon Robert à l'hôtel de ville et des échanges avec des habitants dans la rue.  Aucune visite n'était prévue à l'usine Lubrizol. 

L'essentiel

  • A l'issue d'un entretien avec le maire de Rouen Yvon Robert, le président de la République s'est exprimé devant les journalistes.  "Les services de l'État ont agi avec compétence, avec beaucoup de sang froid, beaucoup de professionnalisme", a affirmé Emmanuel Macron. "De là où je suis, je peux vous dire que je n'ai pas vu de défaillance, au contraire", a-t-il ajouté. 
  • Le chef de l'Etat a salué le travail des pompiers qui sont intervenus rapidement sur le site de Lubrizol le 26 septembre dernier et ont évité des conséquences plus graves.  Il s'est aussi défendu d'être venu trop tard à Rouen, plus d'un mois après l'incendie.
  • Emmanuel Macron est ensuite allé à la rencontre des Rouennais dans les rues de la ville. Il a parfois été hué et des "Macron  démission" ont fusé sur la place de l'hôtel de ville.

Revivez la visite du président de la République à Rouen

20:45 - C'est la fin de ce direct. Merci de l'avoir suivi. France Bleu Normandie continuera bien sûr de vous informer sur l'incendie à l'usine Lubrizol et ses conséquences. Toute l'équipe vous remercie de votre fidélité et de votre confiance.

20:40 - Fin de la visite d'Emmanuel Macron à Rouen. Le Président de la République est reparti après trois heures dans la ville. 

20:20 - Emmanuel Macron annonce au micro de France Bleu Normandie la tenue d'un événement international en 2020 à Rouen, afin de redorer l'image de la ville ternie par l'incendie de l'usine Lubrizol. Il rappelle qu'il est venu témoigner de son amitié et dire son soutien aux Rouennais. 

20:09 - Les Rouennais se font plus rare après une heure de déambulation dans la rue. Emmanuel Macron est entouré de nombreux journalistes venus couvrir cette visite surprise. Mais il est encore interpellé par quelques passants. 

20:05 -  Le maire de Rouen Yvon Robert accompagne Emmanuel Macron dans les rues de la ville. 

19:48 - Le Président de la République discute encore avec des Rouennais, rue de l'Hôpital, tout près de l'hôtel de ville. 

19:34 - Emmanuel Macron poursuit ses échanges avec les Rouennais au gré des rencontres dans les rues de la ville.

19:24 - Julie a échangé quelques minutes avec le président de la République. Elle n'a pas été convaincue.  "C'est bien de dire ce que les gens veulent entendre. Ce qui s'est passé n'est pas anodin", explique cette jeune rounnaise qui regrette qu'Emmanuel Macron ne soit pas allé sur le site de Lubrizol. 

19:09 - Emmanuel Macron échange avec les clients d'un bar

19:05 - Le président de la République est sorti dehors pour aller à la rencontre des habitants de Rouen

19:00 - Emmanuel Macron est hué par des Rouennais rassemblés devant l’hôtel de ville

18:58 - Retrouvez la déclaration d'Emmanuel Macron après son entretien avec le maire de Rouen.

18:50 - "Les services de l'État ont agi avec compétence, avec beaucoup de sang froid, beaucoup de professionnalisme", affirme Emmanuel Macron. "De là où je suis, je peux vous dire que je n'ai pas vu de défaillance, au contraire", ajoute-t-il.

18h47 - "Le rôle du président de la République n'est pas de se précipiter", répond Emmanuel Macron à ceux et celles qui lui reprochent cette visite tardive à Rouen. "Mon rôle n'est pas de me substituer à chaque ministre. L'Etat a été là où il devait être. Le préfet a agi avec sang froid et détermination. Les ministres se sont déplacés rapidement", ajoute-t-il, "Le président de la République n'a pas vocation à être un homme orchestre"

18:45 - "Je suis venu pour parler de l'avenir", ajoute le président de la République, "Il faut rebâtir l'attractivité de Rouen, faire de la ville et de la région un exemple de reconquête, faire valoir son image à l'occasion d'événements internationaux que je souhaite organiser dans les prochaines semaines et les prochains mois"

18:42 - "Tous les services de l'Etat ont été mobilisés. Plusieurs ministres se sont déplacés. Toutes les enquêtes et mesures ont été conduites. J'en suis les évolutions scrupuleusement. Elles se poursuivront", poursuit le chef de l'Etat. 

18:41 - "Je sais le choc ressenti, l'inquiétude et les doutes", ajoute Emmanuel Macron qui rappelle qu'il a "suivi dès les premières heures l'action des services de l'Etat". Le Président de la République remercie le maire, les pompiers qui "ont agi de manière exemplaire"

18:40 - Emmanuel Macron vient de terminer son entretien avec le maire de Rouen. Il fait une déclaration au pied de l'escalier dans le hall de l'hôtel de ville : "Je tenais à rendre visite au maire de Rouen et passer quelques instants en ville pour transmettre un message d'amitié et de solidarité aux rouennais", dit le président de la République

18:33 - Le cortège est bloqué par les forces de l'ordre. Les manifestants doivent rebrousser chemin. Impossible de se rendre à l'hôtel de ville. 

18:28 - Les manifestants ont quitté le palais de justice. Ils sont actuellement rue du Gros Horloge et tentent de rejoindre l'hôtel de ville. 

18:23 - Sébastien Lecornu, le ministre chargé des Collectivités et conseiller départemental de l'Eure est arrivé à l'hotel de ville. Cela fait plus d'une demi-heure que le président de la République s'entretient avec le maire de Rouen Yvon Robert, en présence du préfet Pierre-André Durand. 

18:18 -  Le nombre de manifestants augmente devant le palais de justice. Il y a une centaine de personnes rassemblées dans le calme. Bienvenue au "président des riches" dit Gérald Le Corre de la CGT. Il déplore l’absence de transparence et de réponses aux questions précises sur la santé, l’environnement et les indemnisations.

18:09 - Les forces de l'ordre sont sur le qui-vive à proximité du palais de justice. 

18:07 - Les manifestants ne sont pas très nombreux devant le palais de justice. Notre reporter sur place a compté une vingtaine de personnes. 

18:00 - Le maire de Rouen Yvon Robert s'est confié aux journalistes avant d'accueillir le président de la République. Il estime que "le gouvernement s'est montré soucieux de ce qui s'est passé à Rouen le 26 septembre dernier" avec la venue de cinq ministres à Rouen ainsi que le Premier ministre Edouard Philippe. 

17:56 - Pendant l'entretien entre Emmanuel Macron et le maire de Rouen, quelques manifestants arrivent devant le palais de justice. Ils répondent à l'appel d'un collectif baptisé Lubrizol. Un important dispositif de policier a été déployé. 

17:48 - Le président de la République et le maire de Rouen sont entrés à l'intérieur de l'hôtel de ville. Ils doivent s'entretenir de la situation un mois après l'incendie à l'usine Lubrizol. 

Entretien entre le maire de Rouen Yvon Robert et Emmanuel Macron  - AFP
Entretien entre le maire de Rouen Yvon Robert et Emmanuel Macron © AFP - Dominique Faget

17:43 - Emmanuel Macron est arrivé devant l’hôtel de ville de Rouen

Mais il n'y a pas foule pour l'accueillir. Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées sur le parvis de la mairie alors que la nuit est tombée. Il faut dire que la visite n'était pas prévue à l'agenda du président. Elle a été annoncée tardivement.

17:40 - La CGT a appelé à un rassemblement devant le palais de justice de Rouen alors qu'Emmanuel Macron est attendu à Rouen, un mois après l'incendie de l'usine Lubrizol.

17:35 - Le maire de Rouen Yvon Robert attend l'arrivée du Président de la République

La population toujours inquiète

Une visite qui intervient alors que les habitants s'inquiètent toujours des conséquences possibles de l'incendie sur leur santé, sur l'environnement et dénoncent depuis le début le manque de transparence et de communication. Près de 500 personnes ont encore manifesté à Rouen samedi dernier, brandissant des pancartes sur lesquels on pouvait lire notamment "Notre passé sent Lubrizol, notre avenir sent le cancer".

A cause de l'incendie à l'usine Lubrizol, plus de 3.000 agriculteurs dont 425 éleveurs laitiers n'ont pu vendre leurs productions pendant un mois. Des entreprises et des commerces ont perdu une partie de leur chiffre d'affaires. Les conséquences sont lourdes même si Lubrizol s'est engagé à indemniser les victimes mais aucun montant n'a été avancé et l'enquête judiciaire est toujours en cours

Cinq ministres et Edouard Philippe

Avant le Président de République, cinq ministres ont fait le déplacement. Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, Agnès Buzyn, la ministre de la santé, Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique, Didier Guillaume, le ministre de l'agriculture, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education, sans oublier le Premier ministre Edouard Philippe venu deux fois. Mais le sentiment de défiance reste bien ancré dans la population. 

Le Président de la République peut-il renverser la situation ? Sa visite est jugée tardive par un certain nombre d'habitants. "Evidemment j'ai suivi de très près ce qui se passait à Rouen", avait répondu Emmanuel Macron aux journalistes qui lui posaient la question de sa venue à Rouen alors qu'il arpentait les allées du sommet de l'élevage en Auvergne le 4 octobre. "J'ai considéré que ma présence dans ce moment n'était pas la plus utile", avait-il ajouté avant de promettre qu'il irait "bien sûr à Rouen"

Appel de la CGT à un rassemblement

Le Président de la République sera accueilli par une manifestation. La CGT appelle en effet à un rassemblement ce mercredi soir à 18h devant le palais de justice de Rouen. Le cortège pourrait prendre ensuite la direction du site de Lubrizol. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu