Politique

Ludovic Jolivet, le maire de Quimper invité du 6/9 ce lundi 12 octobre

Par Joan Bizien et Régis Hervé, France Bleu Breizh Izel lundi 12 octobre 2015 à 10:51

Ludovic Jolivet, maire de Quimper
Ludovic Jolivet, maire de Quimper © Radio France - Frédérick Colas

Le maire de Quimper Ludovic Jolivet était notre invité en direct ce lundi matin entre 7h et 8h30. Emploi, économie, culture, actualité quimpéroise... Ludovic Jolivet a répondu à vos questions et à celles de Régis Hervé et d'Axel Perret.

L'une des problématiques des collectivités locales en ce moment est la baisse des dotations de l’État, à ce sujet Ludovic Jolivet a rappelé que les impôts locaux n'avaient pas augmenté en 2015 à Quimper et ne le seront pas en 2016 non plus et ajouté : "Si je devais augmenter, l'impôt je consulterais la population".

Concernant le projet de Mosquée à Quimper et le premier permis de construire retoqué, il estime que "ce n'est pas au maire de s'y opposer. Le projet doit respecter les règles d'urbanisme".

"Le danger ne vient pas de Brest", Ludovic Jolivet

Pour Ludovic Jolivet à propos de la polémique sur le départ de nombreuses structures vers Brest comme la CAF, la chambre de commerce et d’industrie encore la compagnie de théâtre Piba. "Le problème est le déséquilibre avec les grandes métropoles de l’est, comme Rennes et Nantes. Avec Brest, on doit définir ensemble au niveau départemental les missions des uns et des autres".

La compagnie Teatr Piba quitte donc Quimper pour Brest : "C’est un acte manqué. Piba avait sa place à Quimper", selon Ludovic Jolivet. Et rappelle "La culture doit être populaire pour le plus grand nombre, ne doit pas être entre soi"

Ludovic Jolivet, maire de Quimper - Radio France
Ludovic Jolivet, maire de Quimper © Radio France - Frédérick Colas

Le maire de Quimper a souhaité évoquer son attachement à la culture et la langue bretonnes, "Quimper est la capitale culturelle de la langue bretonne, c'est un marqueur essentiel. Je suis fier de la langue bretonne, langue de mes grands-parents".

En septembre dernier, Ludovic Jolivet a annoncé que 50 réfugiés, en provenance de Syrie ou d'Irak, seront accueillis à Quimper. Ils seront hébergés dans des logements vacants. Selon lui, "C'est notre devoir d'accueillir. Le cœur a parlé, il n’y a pas de stratégie politique".

Réécouter Ludovic Jolivet avec Régis Hervé

7h20 Interview Ludoic Jolivet

8h10 Interview Ludoic Jolivet