Politique

Macron : l'homme qui fait fonctionner les intelligences entre elles selon l'ancien président socialiste du Jura

Par Marion Streicher, France Bleu Besançon mardi 21 mars 2017 à 11:07

Christophe Perny, ancien président socialiste du conseil départemental du Jura, aujourd'hui animateur d'En marche à Lons le Saunier
Christophe Perny, ancien président socialiste du conseil départemental du Jura, aujourd'hui animateur d'En marche à Lons le Saunier © Maxppp - Philippe Trias / Le Progrès

La prestation d'Emmanuel Macron au premier débat télé de la présidentielle satisfait pleinement l'un de ses plus fervents soutiens en Franche Comté . Christophe Perny, l'ancien président socialiste du département du Jura était l'invité de France Bleu Besancon ce mardi 21 Mars.

Sans surprise, Christophe Perny a trouvé son candidat Emmanuel Macron plutôt bon dans le premier débat télé à 33 jours du premier tour de la présidentielle. Le candidat "en marche" a été la cible de nombreuses attaques sur le financement de sa campagne par Benoit Hamon , sur la laïcité par Marine Le Pen. Pour Christophe Perny, "c'est plutôt bon signe car cela montre que tout le monde a compris où se situe le vainqueur potentiel de l'élection".

Macron n'est pas là pour faire plaisir

Christophe Perny n'a plus l'âge dit il d'être d'accord à 100% avec un individu quel qu'il soit mais il trouve la démarche de Macron courageuse. "Un homme libre déterminé au style épuré clair et sans complexe"." Il n'est pas là pour faire plaisir, il est capable de dire qu'il partage des visions avec ses concurrents et de défendre ses propres projets et d'assumer de vraies réformes comme celle de l'assurance chômage", c'est ce qui plait à Christophe Perny .Quant à ceux qui qualifient Macron d'opportuniste et d'arrogant, l'ancien président socialiste les balaye et justifie son soutien en s'appuyant sur son expérience d'élu et de la nécessité de composer. "Il y a rarement une solution de gauche et une solution de droite explique Christophe Perny " "La plus grande qualité d'Emmanuel Macron est de faire fonctionner des intelligences entre elles, d'en faire des additions plutôt que des oppositions" explique Christophe Perny.

l'ITW de Christophe Perny mardi 21 mars 2017 qui débute par une réaction à la place de Macron dans le débat, cible de toutes attaques :

"le seul rempart à marine Le Pen c'est Macron"