Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Serge Grouard nommé président Les Républicains du Loiret, Olivier Geffroy exclu du parti !

-
Par , France Bleu Orléans

Le dernier bureau politique des Républicains a nommé Serge Grouard, maire d'Orléans, nouveau président de la fédération du Loiret. Le parti de Christian Jacob a également réglé quelques comptes avec l'exclusion d'Olivier Geffroy, ancien adjoint et soutien d'Olivier Carré aux dernières municipales.

Serge Grouard, masque à la main le 18/09/2020
Serge Grouard, masque à la main le 18/09/2020 © Radio France - Antoine Denéchère

Lors de la dernière réunion du bureau politique des Républicains qui s'est tenue le 16 décembre dernier, Christian Jacob, le président des L.R, a nommé Serge Grouard, l'actuel maire d'Orléans, comme nouveau président de la fédération du parti dans le Loiret. Lors de cette même réunion, le bureau politique a prononcé également l'exclusion du parti d'Olivier Geffroy, ex-président de la fédération mais aussi et surtout ancien adjoint à la mairie d'Orléans d'Olivier Carré, le rival de Serge Grouard aux dernières municipales.

Serge Grouard, nouveau patron de la droite dans le Loiret

Le poste de président des L.R du Loiret était vacant après les démissions fracassantes d'Olivier Geffroy puis de Jacques Martinet. L'ancien maire de Saint-Denis-en-Val, Jacques Martinet, avait quitté ses fonctions durant l'été dernier suite à l'élection très controversée du nouveau président de la Métropole d'Orléans, le socialiste Christophe Chaillou avec une partie des voix de la droite. Jacques Martinet avait jusque là assumé les fonctions de président départemental des L.R après une autre démission, celle d'Olivier Geffroy. Ancien adjoint à la sécurité de l'ex-maire d'Orléans Olivier Carré, Olivier Geffroy avait claqué la porte de la présidence en octobre 2019, tout juste un an après son élection, après que la commission nationale d'investiture des Républicains a désigné Serge Grouard chef de file du parti pour l'élection aux municipales à Orléans.

Désigné, pas élu

Voilà donc Serge Grouard à la tête de la droite dans le Loiret pour mener comme l'indique le communiqué des L.R45 les prochaines batailles électorales. Une nouvelle fonction que le maire d'Orléans doit à une nomination par le bureau politique à Paris et non par une élection des militants du département, aucun scrutin n'a eu lieu comme il est souvent de tradition dans ce type d'élection. Dans ses nouvelles fonctions, Serge Grouard est entouré de la députée Marianne Dubois, nommée vice-présidente et de la maire de la Ferté-Saint-Aubin, Constance de Pélichy, qui hérite du poste de Secrétaire Départementale. 

L'ancien adjoint d'Olivier Carré, Olivier Geffroy exclu du parti

Lors de ce même bureau politique des L.R, le parti semble avoir aussi régler quelques comptes avec l'exclusion pure et dure d'Olivier Geffroy, ancien président de la fédération du Loiret et rival de Serge Grouard aux dernières municipales.

Olivier Geffroy, président de LR dans le Loiret (en novembre 2018)
Olivier Geffroy, président de LR dans le Loiret (en novembre 2018) © Radio France -

Elu en 2014 sur la liste de Serge Grouard et adjoint en charge de la sécurité à Orléans pendant six ans, Olivier Geffroy paye son ralliement aux dernières municipales de 2020 à Olivier Carré, maire sortant soutenu par La République en marche. Le bureau politique parisien du parti de Christian Jacob a décidé de son exclusion. Olivier Geffroy se dit "assez consterné que la parti se lance dans ce type de chasse aux sorcières qui ne fait que prolonger le mouvement de rétrécissement politique chez les Républicains qui a produit tant de dégâts et de mauvais résultats".  Quant à la nomination de Serge Grouard à la tête de la fédération du Loiret, Olivier Geffroy estime ironiquement "que jusqu'à présent Serge Grouard ne s’intéressait pas beaucoup au parti Les Républicains, ni à l'UMP d’ailleurs, c'est assez nouveau mais je ne suis pas sûr que cela augure de très bonnes choses pour être très honnête" ajoute-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess