Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Mairie de Saint-Étienne : Lionel Saugues abandonne sa délégation d'adjoint au commerce

lundi 29 janvier 2018 à 7:21 - Mis à jour le mardi 30 janvier 2018 à 21:17 Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire

Lionel Saugues a annoncé dimanche soir sur les réseaux sociaux qu'il abandonne sa délégation d'adjoint au maire de Saint-Étienne en charge du commerce, de l'artisanat et de la vie économique. Il évoque des "sujets de désaccord depuis de nombreux mois" avec le maire.

© Radio France -

Saint-Étienne, France

"J’ai décidé de quitter ma délégation au Commerce, à l’Artisanat et à la Vie économique de la Ville de Saint-Etienne". C'est ainsi que débute le message publié dimanche par Lionel Saugues sur son blog.

En cause selon lui, des "sujets de désaccord" qui l'"opposent au maire de Saint-Étienne", Gaël Perdriau, depuis "de nombreux mois". Lionel Saugues cite notamment le projet de centre commercial Steel et estime aussi que les "moyens affectés aux unions commerciales et plus globalement au commerce et à l’artisanat qui ne sont pas à la hauteur des enjeux", en faisant référence entre autres au marché de Noël stéphanois. 

La majorité fait bloc et l'accuse de dilettantisme 

Les élus de la majorité municipale publie ce mardi soir un communiqué dans lequel ils expriment "leur surprise" quand à la méthode, rappelant la prise de parole de Lionel Saugues, encore au tout dernier conseil municipal, voilà deux semaines. Et les quarante-deux élus d'écrire : "Il apparait clairement que ces votes [des délibérations en conseil municpal] venaient compenser un relatif dilettantisme par un travail fait par éclipse". Plus loin, Lionel Saugues est accusé de vouloir créer une "polémique stérile" pour "essayer de cacher ses _insuffisances_". "Depuis quelques mois, relate aussi la majorité, le maire avait noté son désengagement sur les dossiers à l’exception des inaugurations survalorisées, par ses soins, sur les réseaux sociaux".