Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manif contre la PAC à Paris : le sénateur écologiste breton Joël Labbé brutalisé par un policier

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Lors d'une manifestation contre la PAC, organisée par la Confédération Paysanne à Paris, ce jeudi 27 mai, le sénateur écologiste du Morbihan Joël Labbé a été brutalisé par un membre des forces de l'ordre. Il a reçu un coup de bouclier alors qu'il tentait de rejoindre les manifestants.

Le sénateur écologiste breton Joël Labbé
Le sénateur écologiste breton Joël Labbé © Maxppp - Lionel Le Saux

"Par la force, on m'a empêché de jouer mon rôle de parlementaire" réagit le sénateur écologiste du Morbihan Joël Labbé. Ce jeudi 27 mai, lors d'une manifestation contre la Politique Agricole Commune, organisée par la Confédération paysanne à Paris devant le siège de Pôle Emploi, Joël Labbé a été brutalisé par un CRS. Le sénateur voulait rejoindre les manifestants qui avaient été "isolés par les policiers". Il explique qu'il a présenté sa carte de parlementaire aux membres de forces de l'ordre qui lui refusaient l'accès "j'ai demandé à voir un membre de leur hiérarchie, quand l'un d'eux m'a repoussé violemment avec son bouclier."

"Un acte indécent et violent"

Le sénateur n'a pas été blessé, mais il a été très choqué "par la violence du coup de bouclier". Le parlementaire breton ne veut pas "être victimisé", il ne déposera pas plainte, mais il compte tout de même demander des explications. "Cette attitude dépasse les bornes". Le sénateur était accompagné d'une autre parlementaire, la députée de l'Ariège, Bénédicte Taurine"elle a été mise au sol, et elle a pris un coup dans le dos. A ce moment-là, elle portrait son écharpe d'élue".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une manifestation contre la PAC

Le sénateur n'oublie pas de rappeler le motif de cette manifestation "Cette Politique agricole commune n'est pas acceptable. Le gouvernement doit modifier son plan stratégique national". Une nouvelle manifestation est prévue le 2 juin à l'appel de la Fédération nationale de l'agriculture biologique, le sénateur breton compte bien s'y rendre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess