Politique

Manuel Valls à Colomiers : "Sarkozy est une menace considérable"

Par Paul Ferrier et Thomas Biet, France Bleu Toulouse mardi 30 août 2016 à 10:34

Environ 300 contestataires se sont déplacés devant la mairie de Colomiers
Environ 300 contestataires se sont déplacés devant la mairie de Colomiers © Radio France - Thomas Biet

Le Premier ministre a durement attaqué l'ancien Président lors du meeting de rentrée des soutiens de François Hollande.

Le gouvernement a fait sa rentrée à Colomiers hier. Manuels Valls était accompagné de cinq ministres, du premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis et d'élus favorables à François Hollande.

Mobiliser les troupes pour 2017

Objectif : mobiliser les troupes pour 2017 mais aussi lancer la contre-attaque alors que les Républicains sont en pleine campagne pour la primaire. Le Premier ministre qui a volontairement ciblé Nicolas Sarkozy dans son discours.

Quand on a été chef de l'Etat, on ne plaide pas pour l'arbitraire, on ne s’assoit pas sur les grands principes de notre Constitution. Vers où, je pose la question à la droite, est-il prêt à emporter le pays pour l'emporter ? Si je m'en prends à Nicolas Sarkozy, ce n'est pas parce qu'il serait l'adversaire facile, je ne le crois pas, mais parce que c'est lui qui impose son agenda, ses thèmes et sa dérive

"On ne remet pas en cause aussi violemment l'état de droit" (Manuel Valls)

On notera les absences lors de ce meeting de plusieurs figures du socialisme dans le département : l'ancien maire de Toulouse, Pierre Cohen et les députées Catherine Lemorton et Martine Martinel notamment. En marge de ce meeting, 300 manifestants se sont rassemblés devant la mairie de Colomiers pour dénoncer la politique du gouvernement. Une manifestation contre la loi Travail est prévue le 15 septembre à Toulouse. A noter que le mouvement Nuit Debout annonce son intention de faire  son retour place du Capitole ce mardi soir à partir de 18h30.

Partager sur :