Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Manuel Valls en visite sur la Croisette

mardi 6 août 2013 à 18:43 France Bleu Azur

Le ministre de l'Intérieur était ce mardi à Cannes, après la série de noyades dans le département. Manuel Valls est venu voir le dispositif de surveillance des plages. Il a également rencontré des bijoutiers du Centre Croisette, après les deux spectaculaires hold-up perpétrés la semaine dernière en plein jour dans ce secteur de Cannes.

Manuel Valls était ce matin sur la Croisette, à Cannes
Manuel Valls était ce matin sur la Croisette, à Cannes © Radio France

Manuel Valls n'est pas fermé à l'idée de sanctionner les baigneurs qui ne respectent pas les consignes de prudences. S'il le faut, cela sera fait. Mais avant de guérir, le ministre de l'intérieur veut prévenir.

Priorité à la sécurité et au coeur de la visite, les récents vols de bijoux sur la Croisette. Le ministre de l'intérieur a choisi une institution de la rue d'Antibes, la joaillerie Julian, pour venir à la rencontre des bijoutiers cannois. Ils ont pu lui demander d'accroitre la présence des forces de l'ordre.

Pour répondre à cette requête des bijoutiers, Manuel Valls soutient la création d'un comité de surveillance, sur le modèle de ce qui a été mis en place dans les années 30, par les professionnels du luxe de la place Vendôme à Paris.

Ce "comité croisette" ou "prestige", le nom fait encore débat, sera créé officiellement jeudi, lors d'une réunion en préfecture. 

Faut-il sanctionner les baigneurs qui ne respectent pas les consignes de prudence ? La réponse de Manuel Valls