Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Touraine

Marc Angenault maire de Loches claque la porte des Républicains

lundi 12 juin 2017 à 14:44 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

Marc Angenault le maire de Loches et candidat malheureux à la législative sur la 3e circonscription jette l'éponge et quitte Les républicains. Il a obtenu 10,81% des voix derrière Marisol Touraine (28,54%) Sophie Auconie (20,02%) et Sylvie Adolphe (13,70%).

Marc Angenault
Marc Angenault © Radio France - Marie-Ange Lescure

Loches, France

Un départ sur fond de sentiment de trahison par son propre parti qui - après l'avoir investi en juin 2016 - a préféré réserver la circonscription à Sophie Auconie à la suite de l'accord national LR/UDI.

"Un sentiment de trahison à l'égard de mon parti" - Marc Angenault, maire de Loches

Trahison d'un parti qu'il a servi dit-il depuis de longues années, depuis 2002, un parti qui l'a investi au mois de juin 2016 et qui, à la suite de l'accord LR/UDI au niveau national, a finalement réservé cette circonscription à Sophie Auconie, ex-députée européenne et conseillère municipale de Tours.

"J'ai considéré que cette décision de donner cette circonscription à Madame Auconie était injuste et stratégiquement une erreur pour emporter cette circonscription face à Marisol Touraine" - Marc Angenault

Aucune consigne de vote pour le second tour

Marc Angenault ne donnera aucune consigne de vote pour le second tour, il recommande tout de même aux électeurs d'aller voter ce dimanche car dit il "l'abstention est une très mauvaise"