Politique

Marc Baietto : "je ne dirais pas non à la présidence du Conseil général !"

Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère vendredi 18 avril 2014 à 9:19

Marc Baietto a dû abandonner la présidence de la Métro.
Marc Baietto a dû abandonner la présidence de la Métro. © Maxppp

Battu le mois dernier à la mairie d'Eybens, Marc Baietto est contraint de quitter la présidence de la Communauté d'agglomération de Grenoble, mais il entend continuer à s'investir dans la vie publique, pourquoi pas au Département où il siège déjà.

Marc Baietto sort de son silence

Trois semaines après sa défaite aux municipales à Eybens, celui qui était maire depuis 1983 a été battu par Francie Megevan, une de ses anciennes adjointes. Conséquence, il va devoir abandonner à regret la présidence de la Métro, la Communauté d'agglomération de Grenoble. Il n'entend pas pour autant se retirer de la vie publique et reste conseiller général. Il ne serait pas contre prendre du galon au sein de l'assemblée départementale si on lui proposait. Le poste de président va bientôt se libérer puisqu'André Vallini est entré au Gouvernement et que François Hollande demande à ses ministres et secrétaires d'État de ne pas présider d'exécutifs locaux.

L'invité de la rédaction de France Bleu Isère