Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Marc Francina, le maire d'Évian est décédé

vendredi 26 octobre 2018 à 14:42 Par Christophe Van Veen, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

On apprend ce vendredi le décès de Marc Francina, le maire d'Évian-les-Bains, à l'âge de 70 ans.

Marc Francina à l'Assemblée Nationale en 2015
Marc Francina à l'Assemblée Nationale en 2015 © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

Évian-les-Bains, France

Une figure de la scène politique de Haute-Savoie s'est éteinte aujourd'hui. Marc Francina est décédé à l'âge de 70 ans. Très connu pour son franc-parler, l'ancien conseiller financier dans une banque était membre du parti des Républicains. 

Maire depuis 1995, le natif d'Evian fut conseiller municipal de sa ville dès 1977 ! Marc Francina effectuait son quatrième mandat de premier magistrat. Conseiller général dès 1982, il était également député de la cinquième circonscription pendant 14 ans, durant trois mandats dans le Chablais. Suite à d'importants problèmes de santé, Marc Francina n'avait pas repris ses fonctions officielles depuis le printemps dernier. 

Un caractère "bien de chez nous"

Depuis l'annonce de la mort de Marc Francina, les réactions se multiplient. 

  • Martial Saddier, député LR de la troisième circonscription de Haute-Savoie, a notamment fait part de sa "tristesse", tout en rendant hommage à ce "sacré personnage qui avait un caractère bien de chez nous, bien trempé.

Martial Saddier se souvient d'un épisode cocasse : "Le G7 était organisé à Evian et je me rappelle de Marc Francina qui faisait le service d'ordre de Jacques Chirac. L'ancien président de la République se baladait dans les rues d'Evian et il n'avait pas besoin de garde du corps car c'était Marc Francina le garde du corps."

  • L'ancien président de l'Assemblée nationale et ancien député LR de Haute-Savoie, Bernard Accoyer, s'est dit "profondément attristé" par le décès de Marc Francina : "C'était un homme chaleureux et très franc. Il a conduit une action publique remarquable pour sa ville, Évian, et une action remarquable au Conseil départemental dont il a été longtemps l'élu avec la responsabilité des routes."
  • Le président du Département de la Haute-Savoie Christian Monteil écrit dans un communiqué que "la Haute-Savoie perd un élu de conviction, passionné par l’exercice de ses missions d’élu au service du territoire et des Haut-Savoyards". Au nom de tous les élus du Département il présente ses condoléances à l’épouse de Marc Francina, Magali, et à ses deux enfants, Anne-Laure et Marc-André.