Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Marie-Guite Dufay annonce son ralliement à Emmanuel Macron

Il y a quelques mois, Marie-Guite Dufay expliquait sur France Bleu Besançon, qu'elle trouvait la démarche d'Emmanuel Macron "intéressante". Ce soir, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté annonce sur sa page Facebook qu'elle soutient Emmanuel Macron à la présidentielle.

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté © Maxppp - Philippe Bruchot

La présidente socialiste de la Région Bourgogne Franche-Comté a choisi Facebook pour annoncer son ralliement à Emmanuel Macron pour la prochaine élection présidentielle. Marie-Guite Dufay devient ainsi la deuxième présidente de Région, après le breton Jean-Yves Le Drian, à soutenir officiellement le candidat d'En marche !

Publicité
Logo France Bleu

Pourquoi cette préférence pour Macron ? Marie-Guite Dufay évoque "la force de son engagement européen, l’acuité de sa vision économique et son ouverture au changement [...] l’alliance entre une économie dynamique et de nouvelles formes de protection sociale." Elle souligne "la nécessité de faire primer la culture du compromis et d’un large rassemblement."

La majorité régionale peut-elle exploser ?

Avec une majorité de socialistes pro-Hamon ou pro-Montebourg au sein de sa majorité régionale, marie-Guite Dufay sait que les prochaines semaines risquent d'être fort agitées. La présidente semble devancer leur colère lorsqu'elle écrit : "Je redis ici ma fidélité à l’équipe que j’ai la fierté de conduire au conseil régional. Le programme que nous avons défendu en 2015, et que nous mettons en œuvre dans le cadre de notre stratégie de mandat, constitue le ciment de notre action commune, au plan local, au-delà des différences d’appréciation en ce qui concerne la politique nationale."

Michel Neugnot, le premier vice-président PS de la région souligne que Marie-Guite Dufay prend une "position à titre personnel". Pas de quoi, selon lui, faire exploser la majorité des socialistes et de leurs alliés. Le bourguignon résume ainsi l'enjeu : "Ce que l'on sait, à gauche, c'est qu'on veut éviter de se retrouver devant un combat au deuxième tour entre le FN et François Fillon donc beaucoup prennent des positions en fonction de cela." Argument balayé par Elise Aebischer, la plus jeune élue du conseil régionale. "J'entends le discours qui a peur du FN, dit-elle, mais quand on voit de plus en plus le coming-out libéral de Macron, je trouve décevant que le vote stratégique passe après le vote de conviction." La jeune socialiste se dit "abasourdie" par le choix de sa présidente.

La droite ironise

Macron, trop à droite au goût de la plupart des élus socialistes de la Région mais trop à gauche au goût de François Sauvadet. Le chef de file de la droite et du centre-droit au conseil régional, ironise sur Twitter.

-

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu