Politique

Marine Le Pen présente à la soirée de gala des personnalités les plus influentes du monde de Time

Par Julie Guesdon, France Bleu mercredi 22 avril 2015 à 11:01

Marine Le Pen et Louis Aliot à la cérémonie de gala de Time, à New York
Marine Le Pen et Louis Aliot à la cérémonie de gala de Time, à New York © MaxPPP

La présidente du Front national a foulé mardi soir le tapis rouge lors du gala des 100 personnalités influentes du monde du magazine américain Times. Seule personnalité politique française, Marine Le Pen, accompagnée de son conjoint et numéro 2 du parti, Louis Aliot, a salué cette nomination comme étant la reconnaissance d'un "mouvement politique important qui monte".

Il y avait le président américain Barack Obama, ses homologues russe et cubain Vladimir Poutine et Raul Castro, la chancelière allemande Angela Merkel ou encore le Premier ministre grec, Alexis Tsipras. Mais aussi Marine Le Pen.

La présidente du Front national était en effet à New York mardi soir pour participer à la soirée de gala des 100 personnalités influentes du monde, une distinction annuelle organisée par l'hebdomadaire américain Time.

"C'est un symbole qu'outre-Atlantique on considère que le Front national est un mouvement sérieux"

Accompagnée de Louis Aliot, numéro 2 du FN, et vêtue d'une robe bleu nuit et d'une cape de velours noire, Marine Le Pen a salué, sur tapis rouge, cette reconnaissance du magazine américain : "Je suis fière de mon pays, je suis fière que les millions de Français qui font un choix différent de l'UMP et du PS soient un peu présents ce soir [...] c'est un symbole qu'outre-Atlantique on considère que le Front national est un mouvement sérieux, un mouvement de gouvernement, et que peut-être dans quelques mois il y aura en France des changements importants."

Interrogée sur la frivolité de l'événement, Marine Le Pen a mis en avant l'aspect symbolique de la distinction : "il y a aussi une partie de gens dont la pensée influence le monde, dont les actes, dont les décisions influencent le monde."

Outre plusieurs dirigeants politiques, l'économiste français Thomas Piketty faisait également partie des personnalités retenues, tout comme le pape François, la starlette Kim Kardashian ou encore le patron d'Apple Tim Cook.