Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marion Maréchal et Les Républicains : "il y a des limites à ne pas dépasser" estime l'élue LR mayennaise Samia Soultani

-
Par , France Bleu Mayenne

Le dîner de Marion Maréchal avec des élus Les Républicains, dont le Nantais Sébastien Pilard, sème la zizanie à droite. La conseillère régionale LR de la Mayenne, Samia Soultani, réagit.

Samia Soultani-Vigneron
Samia Soultani-Vigneron © Radio France

C'est un dîner qui fait polémique à droite. Alors que le parti Les Républicains est en perdition depuis sa déroute aux élections européennes, des élus LR ont franchi un cap en s'affichant avec Marion Maréchal. Mardi soir, dans un restaurant parisien, ils ont retrouvé l'ancienne députée et nièce de Marine Le Pen qui prône, on le sait, l'union de toutes les droites.

Un acte isolé qui n'engage pas la majorité régionale", Samia Soultani

Parmi les convives : un conseiller régional des Pays de la Loire, Sébastien Pilard. Une initiative personnelle qui n'engage personne d'autre que lui martèle sa collègue mayennaise au Conseil Régional, Samia Soultani : "ils sont libres. Demain, je discute avec Mélenchon, c'est ma liberté. Après, c'est à moi de prendre mes responsabilités. Mais quand on fixe des limites à ne pas dépasser au sein d'une majorité, il faut les respecter. Le jour où ces règles ne sont plus respectées, il faut prendre alors ses responsabilités en rejoignant un autre groupe au Conseil Régional ou un autre parti politique. Je ne vois pas pourquoi ça engagerait notre majorité régionale d'autant plus que c'est un acte isolé. Il n'y a pas de place pour le Rassemblement National au sein de notre majorité". 

Des élus Les Républicains feront-ils prochainement alliance avec l'extrême-droite ? On peut se poser la question depuis la révélation de cette rencontre à Paris. Samia Soultani craint des rapprochements, des alliances aux municipales avec le Rassemblement National. Des petits calculs politiciens explique-t-elle : "ça se fera sans doute dans certaines régions car certains auront peur de perdre les élections. Moi, je préfère perdre des élections avec mes convictions, droite dans mes bottes, plutôt que de m'adapter au gré des alliances. Malheureusement, c'est triste à dire, c'est aussi ça la politique". 

Christelle Morançais, la présidente de la Région, a rappelé dans un communiqué la ligne politique des Républicains dans la région : aucune stratégie d'alliance électorale avec le Rassemblement National.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess