Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - Marion Maréchal-Le Pen veut "décentraliser la région"

mercredi 11 novembre 2015 à 21:31 - Mis à jour le jeudi 12 novembre 2015 à 10:20 Par Gabriel Massenot et Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Azur, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Marion Maréchal-Le Pen, candidate du FN aux élections régionales en PACA, était ce jeudi matin en direct sur France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu Azur. Elle a détaillé les grandes lignes de son programme et répondu aux questions de nos journalistes.

Marion Maréchal-Le Pen
Marion Maréchal-Le Pen © Radio France - Pascal Cardonna

Avignon, France

Marion Maréchal-Le Pen, que les instituts de sondage donnent en tête au premier tour des régionales en PACA le 6 décembre prochain, était l'invitée politique de France Bleu Azur, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse ce jeudi matin.

Qu'a-t-elle prévu de faire en cas de succès ? 

Parmi les grandes lignes de son programme, Marion Maréchal Le-Pen souhaite "décentraliser la région", trop concentrée selon elle sur Marseille. En matière d'aide aux entreprises et de transport ferroviaire, elle souhaite créer des structures départementales pour l'étude des dossiers d'aide et délocaliser la maintenance des TER.

Toujours au volet "transport", la numéro 3 du FN souhaite créer une police régionale des transports, sur le modèle de celle qui existe en Île-de-France, considérant que la police ferroviaire est pour le moment inefficace. Elle souhaite également renégocier sur trois ans le contrat de la région avec la SNCF.  

Pour dynamiser le secteur économique, la candidate du Front national désire mettre en place un "fonds régional de partenariat des entreprises". Un fonds pour soutenir les entreprises en difficulté financière passagère et pour aider les PME, PMI et TPE de la région. Elle veut également que les marchés publics soient en priorité proposés aux entreprises régionales.

Au niveau culturel, la candidate du FN souhaite développer le mécénat. Et pour elle, il n'est "pas question de ne plus être partenaire des festivals de la région, ni de s'immiscer dans leur programmation."

Enfin, sur un thème qui reste cher au FN, Marion Maréchal-Le Pen dit vouloir procéder à un "audit global des subventions accordées par la région", et supprimer les subventions pour les "associations communautaristes" ou celle qui défendent l'accueil aux réfugiés.

A voir aussi :