Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Marion Maréchal-Le Pen à Orléans: "Je ne cherche pas de poste ministériel"

mercredi 29 mars 2017 à 8:56 Par Eric Normand, France Bleu Orléans et France Bleu

700 militants et sympathisants du Front National sont venus écouter Marion Maréchal-Le Pen mardi soir à la salle Montission de Saint-Jean-le-Blanc. La députée du Vaucluse sillonne actuellement la France pour défendre le programme présidentiel de sa tante, Marine Le Pen.

Marion Maréchal-Le Pen en meeting à Saint-Jean-le-Blanc
Marion Maréchal-Le Pen en meeting à Saint-Jean-le-Blanc © Radio France - Patricia Pourrrez

Orléans, France

Le meeting de Marion Maréchal-Le Pen a débuté à 20 heures. La tante de la candidate à l'élection présidentielle est apparue sur scène aux côtés de Charles de Gevigney, le patron du FN dans le Loiret. 700 sympathisants les ont acclamés dans une salle Montission à Saint-Jean-le-Blanc où flottaient de nombreux drapeaux bleu blanc rouge. Son intervention a duré 45 minutes.

Marion Maréchal-Le Pen en conférence de presse avant le meeting - Radio France
Marion Maréchal-Le Pen en conférence de presse avant le meeting © Radio France - Patricia Pourrez

Marion Maréchal-Le Pen a décliné le programme de sa tante, Marine Le Pen, candidate à l'élection présidentielle : l'immigration sauvage, le consommer local, la défense des agriculteurs, défense des valeurs de la France. Elle a repris tous les fondamentaux du Front National avec aussi quelques piques contre Emmanuel Macron désigné comme "l'hologramme de François Hollande." Marion Maréchal Le Pen dit également "ressentir un vrai dynamisme autour du FN même si elle ne regarde pas trop les sondages."

Marion Maréchal-Le Pen au micro France Bleu Orléans de Patricia Pourrez

Je ne suis pas traumatisée de ne pas avoir un poste que je n'ai pas réclamé. Moi-même à plusieurs reprises, j'avais dis ne pas chercher de poste ministériel. Marine Le Pen veut se prémunir d'une quelconque attaque de reproche de népotisme - Marion Maréchal-Le Pen

Marine Le Pen, dans un interview à "Femme Actuelle" avait précisé qu'elle ne donnerait pas de poste ministériel à sa nièce "parce qu'elle était trop inexpérimentée et trop raide."

Une contre-manifestation a eu lieu une heure avant le meeting. Elle a rassemblé une centaine de personnes. Les manifestants dénonçaient la venue de l'élue frontiste. Le rassemblement était organisé par un collectif de syndicats et d'associations devant la mairie de St-Jean le Blanc à l'appel de la CGT, du PCF, du NPA mais aussi du Collectif Agir Contre les Inégalités et les Discriminations Ethno-raciales.