Politique

Marne et Ardennes : le département, mode d'emploi

Par Eric Turpin, France Bleu Champagne-Ardenne lundi 16 février 2015 à 6:00

Les élections départementales 2015 sur France Bleu
Les élections départementales 2015 sur France Bleu © Eric Turpin - Radio France

A quoi sert le département ? Quelles sont ses compétences ? A quoi ressemblent les nouveaux cantons ? Voici les réponses aux questions que vous vous posez avant les élections départementales 2015. Nous sommes appelés à voter les dimanche 22 et 29 mars prochain pour renouveler l'intégralité des élus départementaux dans la Marne et les Ardennes.

Le département, ca sert à quoi ?

Connaissez-vous les principales missions du département ? Voici de quoi vous rafraîchir la mémoire. Il est très présent dans votre vie quotidienne : collèges, transports scolaires, routes, solidarité ou encore patrimoine.

Le département construit, entretient et équipe les collèges . Il gère aussi le personnel non enseignant.  Dans la Marne, il consacre 42 millions d'euros aux collèges. Il débourse aussi 19,5 millions d'euros pour les transports scolaires. Dans les Ardennes, c'est 52,5 millions d'euros pour les collèges et les transports scolaires.  

Autre compétence, les routes . Le département entretien 4200 km de routes en dans la Marne, 3250 km dans les Ardennes. Il gère aussi certaines routes nationales. Ca représente un gros budget. 46 millions d'euros dans la Marne et un peu plus de 64 millions dans les Ardennes.

Mais la mission la plus importante c'est la solidarité . Ça recouvre beaucoup de choses : l'aide à l'enfance, le RSA, le revenu de solidarité active. Le département finance l'aide à domicile à travers l'allocation personnalisée d'autonomie. Il aide aussi les personnes handicapées, soutient l'insertion sociale et professionnelle. Il s'occupe aussi de logement.

Dans la Marne, ce budget atteint cette année 277 millions d'euros. Dans les Ardennes, il s’élève à 198 millions d'euros. C'est la moitié du budget global dans les deux cas. 

Il a aussi une compétence pour la culture  : il gère des bibliothèques, les archives départementales, il gère aussi des musées, et s’occupe de protection du patrimoine, en notamment en finançant la restauration de monuments historiques. Le budget culture atteint 3,5 millions d’euros dans la Marne. Il dépasse 5 millions d'euros dans les Ardennes. 

Un département redessiné

Les départements ne comptent plus autant de cantons qu'avant. Dans la Marne, on passe de 44 cantons à 23. Les Ardennes comptent désormais de 19 cantons au lieu de 37. Pour savoir à quel canton vous êtes rattachés et quels sont les candidats, entrez votre adresse ci dessous . La Marne en vert et les Ardennes en bleu.

![](http://turpineric.free.fr/legende-cantons.jpg) En avant les femmes ------------------- Ce n'est pas le seul changement. Le mode de scrutin évolue aussi avec la parité. Désormais, la moitié des élus seront des femmes.  Dans la Marne, on a aujourd'hui 8 femmes pour 36 hommes. Demain, on aura 23 femmes et 23 hommes. Dans les Ardennes, on compte aujourd'hui 6 femmes pour 31 hommes. Elles seront 19 demain, autant que les hommes.  Un scrutin nouvelle formule --------------------------- Désormais, on va élire un homme et une femme dans chaque canton. Chaque candidat aura son suppléant de même sexe que lui. Les bulletins de vote comporteront les quatre noms. Il ne sera pas possible de rayer un candidat.  Pour être élu dès le premier tour, il faudra recueillir à la fois la majorité absolue et le quart des électeurs inscrits sur les listes électorales. Sinon, un second tour est organisé avec les candidats qui ont obtenu au moins 12,5% des électeurs inscrits. Le duo homme femme qui obtient le plus de voix qui est élu.  Le département n'est plus renouvelé pour moitié tous les trois ans. Les conseillers sont élus pour six ans. Ils remettront leur mandat en jeu en 2021.