Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Martine Chaigneau candidate La République en Marche en Touraine pour les sénatoriales

samedi 22 juillet 2017 à 13:26 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Touraine

L'ancienne socialiste a été investie ce vendredi tête de liste par la République en Marche en Indre-et-Loire pour les élections sénatoriales. Une investiture qu'espérait la sénatrice sortante Stéphanie Riocreux.

Martine Chaigneau, candidate LREM aux élections sénatoriales 2017
Martine Chaigneau, candidate LREM aux élections sénatoriales 2017 - Christophe Raimbault

Touraine

La politique et les amis n'ont jamais fait bon ménage, c'est confirmé en Touraine. L'ancienne vice-présidente socialiste du département a été choisie tête de liste par La République en Marche pour les élections sénatoriales du 24 septembre. Coup dur pour son amie Stéphanie Riocreux, la sénatrice sortante briguait l'investiture macroniste.

Le renouveau

C'est la dégringolade du Parti socialiste qui a poussé Martine Chaigneau à rejoindre La République en Marche au mois de février. Et pourtant, au mois de décembre, son aventure sénatoriale a commencé avec les socialistes " j'étais numéro trois sur la liste de Stéphanie Riocreux, j'ai soutenu Manuel Valls à la présentielle mais après ce qui s'est passé m'a beaucoup déçue" explique la chef de file de l'opposition.

Je suis ravie et fière, je prends cette investiture comme une très grosse responsabilité — Martine Chaigneau

Pour Martine Chaigneau c'est le renouveau qui a été préféré " je crois que la commission nationale d'investiture d'En Marche! voulait du renouvellement et beaucoup d'expérience". L'investiture de Stéphanie Riocreux aurait été refusée par la commission selon Martine Chaigneau "c'est compliqué parce que c'est quelqu'un que j'apprécie beaucoup [...] c'est une amie qui a fait de l'excellent travail mais la commission voulait du renouvellement".

RÉACTION I La réaction de Martine Chaigneau

L'investiture de Martine Chaigneau a forcément été appuyée par le sénateur sortant Jean-Jacques Filleul dont elle est la suppléante. Il a été un des premiers à rejoindre Emmanuel Macron en Indre-et-Loire.

Une liste avec Stéphanie Riocreux ?

Martine Chaigneau refuse ce samedi d'en dire plus sur sa liste. Stéphanie Riocreux pourra-t-elle en faire partie ? "Si elle le souhaite bien sûr. Très sincèrement je ne sais pas encore comment on va gérer le reste de la liste, c'est trop récent" assure la nouvelle candidate macroniste.

À LIRE AUSSI ►► Jean-Gérard Paumier ne se représente pas aux sénatoriales