Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Marseille : Martine Vassal appelle au rassemblement sans déclarer sa candidature

-
Par , France Bleu Provence

La présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence souhaite rassembler la droite, le centre et La République en Marche face au "danger que représentent les extrêmes" à Marseille.

Martine Vassal présidente du département des Bouches-du-Rhône et de la métropole Aix-Marseille
Martine Vassal présidente du département des Bouches-du-Rhône et de la métropole Aix-Marseille © Maxppp -

Marseille, France

Invitée de France Bleu Provence matin, Martine Vassal qui reste chez LR a appelé au rassemblement de la droite, du centre et d'En marche avant les élections municipales à Marseille, sans pour autant faire acte de candidature. "Nous sommes à un tournant que nous avons raté plusieurs fois. 50% des électeurs se sont prononcés pour les extrêmes. Et ce résultat a été confirmé par le scrutin des élections européennes" a insisté la présidente LR de la métropole Aix-Marseille qui veut "éviter" que "le Rassemblement national" prenne plusieurs institutions. "S'ils prennent la ville de Marseille, ils prendront la métropole"a prévenu Martine Vassal qui prédit de "la violence et les uns contre les autres". "Marseille, j'y suis née. Je l'ai dans le sang. Et je veux que ça réussisse" a déclaré Martine Vassal sans dire si elle était candidate en 2020. 

"Individuellement personne ne réussira." (Martine Vassal)

Pour Martine Vassal, les élections ne ne sont plus "une question de personne" et "individuellement personne ne réussira" a-t-elle insisté alors que le président de la fédération Les Républicains des Bouches-du-Rhône, le sénateur Bruno Gilles est candidat LR aux élections municipales à Marseille. Martine Vassal a également répondu à Saïd Ahamada candidat à la candidature En marche pour ces élections. "Les citoyens ne veulent plus qu'on se distribue les postes avant. Il faut dépasser les parties. Il faut rassembler en écoutant les Marseillais qui veulent bien respirer, bien se déplacer, bien vivre sur ce territoire" a expliqué la présidente de la métropole Aix-Marseille qui dit attendre que "le gouvernement se positionne sur la fusion entre le département et la métropole".

"Stéphane Ravier est un donneur de leçon."

Alors que le sénateur RN Stéphane Ravier candidat aux élections municipales a affirmé dans la Provence ce jeudi que Martine Vassal devrait d'abord s'occuper de la pauvreté à Marseille, la présidente du département des Bouches-du-Rhône l'a qualifié de "donneur de leçon" et s'est étonné qu'"un sénateur qui fait les lois n'ait pas fait une seule loi sur la pauvreté contraitement à Bruno Gilles sur l'habitat indigne".

Martine Vassal présidente de la métropole Aix-Marseille

Choix de la station

France Bleu