Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Maryse Joissains reconnaît "un ou deux excès de mots" sur la métropole Aix-Marseille

-
Par , France Bleu Provence
Aix-en-Provence, France

Invitée de France Bleu Provence matin, Maryse Joissains, maire d'Aix-en-Provence reconnaît que ses mots ne sont pas toujours appropriés à la situation dans le dossier de la métropole Aix-Marseille, mais qu'elle n'insulte personne.

Maryse Joissains, maire d'Aix-en-Provence
Maryse Joissains, maire d'Aix-en-Provence © Maxppp -

Invitée de France Bleu Provence matin, Maryse Joissains a reconnu qu'elle avait eu "un jour un excès alors que Jean-Claude (Gaudin, le maire de Marseille) était fatigué et qu'on ne savait pas où on allait". Alors que Roland Blum, adjoint aux finances de Marseille estimait au sujet de la métropole Aix-Marseille-Provence dont Maryse Joissains veut sortir que la maire d'Aix-en-Provence par ses propos "salit les hommes", Maryse Joissains a répondu que "eux salissent leur ville".

"Quand je dis que c'est un holp up, c'est un hold up sur mon territoire" (Maryse Joissains)

"Je ne salis pas les hommes, je ne les insulte pas comme j'ai été insultée moi parce que ce n'est pas mon éducation" tempère la maire d'Aix-en-Provence qui précise que "(son) mot est toujours approprié à la situation". "J'ai eu peut-être un ou deux excès de mots mais c'est le bout du monde. Je dis les choses. Quand je dis que (la métropole Aix-Marseille-Provence) c'est un hold up, c'est un holp up sur mon territoire", a-t-elle insisté.

Maryse Joissains a confirmé qu'elle voulait divorcer de la métropole Aix-Marseille-Provence "plus que jamais". "On ne va pas me condamner à rester dans l'échec toute ma vie". Bien que la loi fixe le cadre de la métropole, la maire d'Aix-en-Provence a estimé que "les lois on les refait ou on les aménage". 

Fin du travaux du bus à haut niveau de service à Aix au cours de l'été 2019

Alors que les travaux du bus à haut niveau de service (BHNS) se poursuivent dans Aix-en-Provence provoquant des ralentissements matins et soirs sur les entrées d'Aix-en-Provence et autour de la Rotonde, Maryse Joissains a répondu qu'elle était "obligée de faire les travaux pour permettre à Aix-en-Provence d'être moins polluée avec des transports rapides, modernes et électriques". Ces aménagements coïncident avec des travaux de voirie et d'assainissement. Maryse Joissains a confirmé que la fin de travaux du BHNS est prévue au cours de l'été 2019. "J'espère en juillet mais plus vraisemblablement en septembre". 

"Je ne bannirai pas la voiture du centre d'Aix-en-Provence" (Maryse Joissains)

Des rumeurs font état d'une volonté de la mairie d'Aix-en-Provence d'interdire la voiture dans le centre-ville d'Aix-en-Provence mais Maryse Joissains a indiqué que "ce n'est pas (son) désir parce que tous ceux qui l'ont fait ont fait des bêtises". La maire a précisé qu'elle ne voulait pas avoir "des voitures ventouses et des voitures qui utilisent le centre-ville pour raccourcir les trajets". "Je veux des gens qui viennent en centre-ville pour acheter pour faire les magasins". Maryse Joissains a reconnu que "des commerçants souffrent mais mon travail c'est de faire des travaux".

"Nicolas Sarkozy a toujours été mon champion" (Nicolas Sarkozy)

La garde à vue de l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy a repris mercredi matin, dans l'enquête sur des soupçons de financement par la Libye de Mouammar Kadhafi de sa campagne présidentielle de 2007. "La justice avance pour certains mais pour tout le monde. On a une justice à plusieurs vitesses" a indiqué Maryse Joissains qui a l'intention d'adresser "un message personnel à Nicolas Sarkozy parce qu'il a toujours été mon champion".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess