Politique

Maryse Joissains veut créer une métropole aixoise pour ne pas intégrer celle de Marseille

Par Aurélien Tiercin, France Bleu Provence mardi 29 septembre 2015 à 13:52

Maryse Joissains, maire d'Aix-en-Provence, en 2011
Maryse Joissains, maire d'Aix-en-Provence, en 2011 © Max PPP

Maryse Joissains joue son va-tout pour ne pas faire partie de la future métropole marseillaise. L'impétueuse maire "Les Républicains" d'Aix-en-Provence a fait voter l'idée d'une métropole aixoise. Une partie de poker menteur, voire une guerre ouverte avec le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin.

Décidément, Maryse Joissains est prête à tout pour que les 36 communes de la CPA (Communauté du Pays d'Aix) fassent bande à part, sans être avalées par la métropole marseillaise qui verra le jour le 1er janvier prochain.

"Une monstruosité qui ne respecte pas l'argent public"

Dans ce cas de figure, la maire aixoise a fait ses propres projections qu'elle a révélées ce mardi sur France Bleu Provence : "Nous allons devoir absorber quatre milliards d'euros de la dette de Marseille, plus un milliard d'euros des hôpitaux marseillais. Nous ne voulons pas faire une métropole en solidarité avec une ville qui a des problèmes de gestion depuis des années".

La présidente de la CPA assure au contraire que "nos communes sont en équilibre : elles gèrent bien leurs fonds. Elles n'ont pas envie de se trouver perdues dans une monstruosité qui ne respectera pas l'argent public".

Avis favorable du bureau de la Communauté du Pays d'Aix

Les maires et élus du bureau de la CPA ont émis un avis favorable sur ce projet de métropole aixoise. Mais ça ne veut pas dire que tout le monde est d'accord. 

Le maire de Cabriès-Calas par exemple. Pour Hervé Fabre-Aubresby, "ce projet arrive trop tard. Et surtout, il n'est pas conforme aux textes en vigueur. Par exemple, pour créer une métropole, il faut être le siège d'une région, ce qui n'est pas le cas d'Aix-en-Provence. En plus, il faut dépasser la barre des 400.000 habitants. La CPA ne les a pas. La création d'une métropole aixoise, c'est une cause perdue".

"Faux", répond Maryse Joissains : "L'INSEE a compté 391.000 habitants dans les 36 communes du Pays d'Aix, mais ce sont des chiffres virtuels. Il y a en fait 414.000 habitants.Selon elle, "ce chiffre a été donné par l'arrêté du préfet."

"Ai-je une tête à faire des blagues ? "

Dans cette bataille de chiffres, la maire de la deuxième ville des Bouches-du-Rhône n'en démord pas : "Est-ce que j'ai une tête à faire des blagues ? Est-ce que je m'amuserais à faire voter des blagues ? Quand on veut détruire le combat de quelqu'un, on dit n'importe quoi, ce qui est le cas aujourd'hui". Du Maryse Joissains dans le texte.