Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

MATINALE SPECIALE: ce qu'il faut retenir de la venue de Bruno Belin

vendredi 5 octobre 2018 à 11:48 Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou

De 7H à 9h, Bruno Belin, invité de la matinale spéciale de France Bleu Poitou a évoqué les grands chantiers du département. On fait un résumé.

Bruno Belin en studio de 7h à 9h
Bruno Belin en studio de 7h à 9h - VSF

Poitiers, France

L'aéroport  de Poitiers : "on va augmenter notre participation"

"C'est à la fois une ouverture vers l'extérieur, c'est un outil au service des chefs d'entreprise, c'est aussi important en terme de place de Poitiers dans la Grande Région" a expliqué Bruno Belin. Concernant le financement, avec le retrait annoncé de la CCI de la Vienne " On doit faire des choix et quand les caps sont pris, on doit se donner les moyens de ses ambitions. On va augmenter notre participation. _Je vais proposer une hausse de 18% de nos subventions_, et aussi chercher d'autres contributeurs, d'autres idées. Je vais d'ailleurs m'entretenir très prochainement avec le président de la Région Nouvelle Aquitaine, me tourner vers les grands acteurs touristiques du département. On verra. Le département des Deux-Sèvres a déjà dit non"

L' Arena Futuroscope : "une bonne jauge, sérieuse et crédible"

Bruno Belin confirme le projet d'une salle de spectacle pour les concerts ou le sport de 6.000 places et 30 millions d'euros en tout.  "C'est une bonne jauge, sérieuse et crédible, sans avoir la folie des grandeurs, un partenariat public privé et ça va marcher. " C'est un vrai besoin, selon Bruno Belin qui garde "dans un coin de la tête  l'accueil de délégations de sportifs en préparation pour les JO Paris 2024".

L'aménagement de la RN 147 : "La position de l'Etat n'est pas courageuse !"

Avec 15.000 véhicules/jour, "c'est un enjeu de sécurité routière. Il y a un contrat État-Région qui a été signé. Je signale que le Département est le 1er financeur alors qu'on n'est pas sur une route de compétence départementale. Après Fleuré déjà réalisé, on va s'attaquer à la déviation Lussac-Mazerolles, de manière à faire ensuite rapidement la jonction entre ces deux tronçons." Quand au projet d'autoroute Limoges/Poitiers, Bruno Belin ne veut pas en entendre parler "la position de l' État n'est pas courageuse".

La Marque Poitou : "fiers de porter cet étendard"

"Nous étions 180 ambassadeurs à Oiron hier soir, et on voit des producteurs heureux, des artisans fiers de porter cet étendard on a commencé sur les questions d'agriculture, mais aussi tourisme, nous sommes heureux de travailler ensemble et ça se passe très bien avec les Deux-Sèvres."