Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Metz - Plus de 1.000 militants célèbrent le 1er-Mai avec Marine Le Pen

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Pour la deuxième fois consécutive, le Rassemblement National célébrait le 1er-Mai loin de Paris. Pour cette année, c'est Metz qui a été choisie pour accueillir un "banquet patriotique". Marine Le Pen et la tête de liste pour les prochaines européennes Jordan Bardella ont notamment pris la parole.

La Présidente du Rassemblement National a tenu un discours d'une demi-heure devant un parterre de 1 000 militants.
La Présidente du Rassemblement National a tenu un discours d'une demi-heure devant un parterre de 1 000 militants. © Radio France - Arthur Blanc

Metz, France

Le gratin du Rassemblement National était à Metz ce mercredi. La présidente du parti Marine Le Pen, accompagnée de la tête de liste aux prochaines élections européennes Jordan Bardella, a pris la parole devant 1.000 militants venus participer à un "banquet patriotique". En marge des manifestations du 1er-Mai, le parti a notamment choisi Metz pour son passé industriel. 

Metz Expo rempli pour le "banquet patriotique" du Rassemblement National. - Radio France
Metz Expo rempli pour le "banquet patriotique" du Rassemblement National. © Radio France - Arthur Blanc

"Metz comme beaucoup de villes de l'est a une connotation industrielle et ouvrière", explique Jordan Bardella. Pendant une heure, lui et Marine Le Pen ont présenté leur programme aux Messins pour le scrutin du 26 mai prochain. Un discours anti-Europe qui a toute sa place en Moselle selon Françoise Grollet, conseillère municipale à Metz mais aussi candidate sur la liste RN aux européennes. "C'est une terre meurtrie, très dépendante de nos voisins sur le plan économique. Nous voulons remplacer cette Union européenne pour des échanges justes."

Jordan Bardella lors de son discours du 1er-Mai à Metz. - Radio France
Jordan Bardella lors de son discours du 1er-Mai à Metz. © Radio France - Arthur Blanc

Dans l'auditoire, la foule se montre totalement acquise aux propos des deux chefs de file. Plusieurs fois, le slogan "On est chez nous" retentit, de même que des applaudissements très nourris. "Ça fait beaucoup d'émotions de voir Marine Le Pen de près, elle dégage quelque chose de très chaleureux", confie Yves, venu d'Alsace pour l'occasion. "On sent une certaine proximité", complète David, qui lui débarque de Dijon.

Des étudiants juifs refoulés à l'entrée

Pendant l'après-midi, des étudiants de l'UEJF (Union des étudiants juifs de France) ont tracté à l'entrée de Metz-Expo. Sur une vidéo publiée sur Twitter, ils dénoncent une agression du service de sécurité qui a voulu les faire partir.

Auparavant, Marine Le Pen s'était rendue au pied de la statue de Jeanne d'Arc à Montigny-lès-Metz. Elle y a déposé une gerbe avant de quitter Metz dans la soirée.

Choix de la station

France Bleu