Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Michaël Delafosse de retour au collège moins de 24 heures après son élection comme maire de Montpellier

Par

Au lendemain de son élection à la mairie de Montpellier, Michaël Delafosse a donné deux heures de cours d'histoire-géographie au collège Fontcarrade ce lundi. Il compte bien rester professeur pendant sa mandature.

Le nouveau maire de Montpellier Michaël Delafosse avant son cours d'histoire au collège Fontcarrade ce lundi Le nouveau maire de Montpellier Michaël Delafosse avant son cours d'histoire au collège Fontcarrade ce lundi
Le nouveau maire de Montpellier Michaël Delafosse avant son cours d'histoire au collège Fontcarrade ce lundi © Radio France - Romain Berchet

Les traits tirés après la soirée électorale où la victoire a été célébrée, cartable en main, en costard, Michaël Delafosse s'est présenté à l'heure ce lundi devant le collège Fontcarrade de Montpellier au cœur du quartier Saint-Gély. Le nouveau maire est enseignant d'histoire-géographie. Au menu de ce lundi : deux heures de classe avec des troisièmes et quatrièmes où il a été question du monde après la chute du mur de Berlin. Un métier qu'il compte bien garder malgré ses responsabilités municipales pour "garder un lien avec la réalité" justifie-t-il. 

Publicité
Logo France Bleu

"Monsieur le maire !" À peine arrivé, Michaël Delafosse a vite été reconnu par les élèves du collège. Moins de 24 heures après son élection, le nouveau maire de Montpellier revient à son quotidien. "Allez on retourne travailler" a-t-il lancé en passant les grilles du bâtiment.

Des sourires, des embrassades avec les collègues, le retour au collège Fontcarrade s'est fait dans la bonne humeur. "Les élèves ont eu des attentions personnelles, j'ai été beaucoup touché. Après je suis leur professeur au sein de la classe mais pas le maire. S'ils ont des question j'y répondrai à l'extérieur" a précisé Michaël Delafosse.

"Le prof doit terminer le programme, le maire doit le respecter."

Une bulle d'oxygène

Après une soirée où il a failli perdre sa voix, le nouveau maire de Montpellier a profité de ses deux heures de cours pour déconnecter un peu. "Ça fait du bien" a-t-il avoué au moment de s’asseoir sur une barrière devant le collège. "Il y a un film qui dit que le bonheur est dans le prés, moi c'est le bonheur est dans la classe" a savouré Michaël Delafosse.

Garder les pieds sur terre

Même après son investiture, il continuera d'enseigner quelques heures par semaines. "On garde un lien avec une forme de réelle, ça donne une forme d'humilité. La République est une promesse est c'est toujours un honneur de l’honorer" a conclu le professeur d'histoire-géographie. Il devrait d'ailleurs enfiler l'écharpe de maire ce samedi.

"Je garde mon métier parce que la politique n'est pas un métier."

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu