Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange

Michaël Delafosse devient le 62e maire de Montpellier

-
Par , , France Bleu Hérault, France Bleu

Le nouveau maire de Montpellier Michaël Delafosse, a été élu ce samedi 4 juin par le conseil municipal, ainsi que ses 25 adjoints.

Michaël Delafosse devient le 62ème maire de Montpellier, élu ce 4 juillet avec 48 voix sur 65.
Michaël Delafosse devient le 62ème maire de Montpellier, élu ce 4 juillet avec 48 voix sur 65. © Radio France - Elena Louazon

Moins d'une semaine après sa victoire au second tour des municipales, le socialiste Michaël Delafosse devient ce samedi 4 juillet le 62e maire de Montpellier. Il a été élu ce matin avec 48 voix sur 65 (17 votes blancs) lors du premier conseil municipal de la nouvelle mandature. Session à laquelle participait le maire sortant Philippe Saurel battu dimanche dernier (34.7%), alors que l'autre candidat du second tour, l'homme d'affaire Mohed Altrad (18.1%), ne s'est pas présenté.

Arrivé à bicyclette

Michaël Delafosse est arrivé en vélo à l'Hôtel de Ville, avec une mise en scène soignée. Il a symboliquement arrêté le compteur de son deux-roues, mis à zéro au début de la campagne : "il affiche 1.795 kilomètres" a commenté le nouveau maire pour souligner le chemin parcouru. Sa liste d'union PS/EELV est arrivée en effet largement en tête dimanche dernier avec 47.2% des suffrages, ce qui lui assurait une très confortable majorité au conseil aujourd'hui. 

Le futur maire s'est assis au premier rang. À ses cotés, les deux têtes de liste Europe-Ecologie Les Verts Coralie Mantion et Manu Raynaud, mais aussi Julie Frêche, l'une des filles de Georges Frêche. C'est elle qu'il a choisi pour soumettre officiellement sa candidature. 

« Nous allons bâtir une ville écologique et innovante, écologique parce qu'innovante, innovante parce qu'écologique. Une ville plus sûre, une ville qui sait prendre soin de tous », a-t-il déclaré pour ses premiers mots en tant que maire de Montpellier, après un hommage appuyé à ses mentors politiques Georges Frêche et Hélène Mandroux. 

Le nouveau maire de Montpellier a aussi énoncé les grandes valeurs qui vont guider son mandat : probité moral, honnêteté intellectuelle, écoute des citoyens et bienveillance. "Je serai un maire de dialogue et non pas un maire de conflit", a-t-il insisté, entre deux références à Jean Jaurès et Paul Valéry.

Michaël Delafosse s'est adressé au monde de la recherche, de la médecine, de l'art, de l'éducation, "des moyens d'émancipation intellectuelle", pour celui qui s'est également placé en "défenseur résolu" du sport. "A Montpellier, nous devons faire plus, nous devons innover, oser, inventer. Nous serons la première métropole de France à porter la gratuité des transports"

Un début de mandat immédiat

Le nouveau maire de Montpellier a assuré ses premières fonctions dans la foulée : deux mariages à Grammont, puis une cérémonie d'hommage à celles et ceux qui sont morts pour la France. 

Michaël Delafosse évoque ses premières missions

Le nouveau conseil municipal va avoir l'occasion de se retrouver très vite. Un premier conseil aura lieu le 10 juillet prochain pour désigner les grands électeurs en vue des élections sénatoriales à la rentrée. Le conseil de Métropole aura lui lieu le 15 juillet prochain.

Reportage au conseil municipal

Hommage à Frêche

Très applaudi à la tribune, Michaël Delafosse, dans son discours de prise de fonctions, a rendu un hommage appuyé à Georges Frêche, figure politique socialiste de la ville, maire de 1977 à 2004 et aujourd'hui disparu. Frêche qui est à l'origine de l'engagement politique de Delafosse et dont la fille Julie figurait en bonne place sur sa liste. Il a également salué Hélène Mandroux, dont il a été l'adjoint et, avec beaucoup d'émotion, sa famille présente dans la salle, notamment sa mère née un 4 juillet. 

Julie Frêche a été nommée conseillère municipale par Michaël Delafosse

"C'est avec gravité et espérance que je prends aujourd'hui mes fonctions de maire de la ville. Il est temps de mettre Montpellier sur le chemin de la transition écologique", a conclu Michaël Delafosse.  

Michaël Delafosse a rendu hommage à ses mentors durant la cérémonie

Liste des 25 adjoints

- Fanny Dombre Coste (Education)
- Manu Raynaud
- Maryse Faye
- Hervé Martin
- Agnès Robin
- Michel Calvo
- Tsanime Akbaraly
- Sébastien Cote
- Séverine Saint-Martin
- Michel Aslanian
- Marie Massart
- Stéphane Jouault
- Emilie Cabello
- Charles Sultan
- Milvia Houguet
- Mustapha Laoukiri
- Fatma Nakib
- Roger-Yannick Chartier
- Véronique Brunet
- Boris Bellanger
- Nicole Marin-Khoury
- Laurent Nison
- Radia Tikouk
- Eddine Arriztegui
- Agnès Saurat

Nommée 1ère adjointe au maire, Fanny Dombre-Coste veut faire de l'éducation la priorité du mandat

L'écologiste Manu Raynaud réagit à sa nomination en tant que second adjoint au maire

Revivez le conseil municipal d'investiture

Choix de la station

À venir dansDanssecondess