Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Michel Savin (sénateur LR) : "voir si un rassemblement est possible pour les municipales à Grenoble"

lundi 24 septembre 2018 à 12:44 Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère

Le sénateur LR de l'Isère et ancien maire de Domène, Michel Savin consulte autour de lui, rencontre des grenoblois et réfléchit à l'idée d'un rassemblement pour "redonner à Grenoble son lustre d'antan."

Michel Savin pense aux municipales à Grenoble
Michel Savin pense aux municipales à Grenoble © Radio France -

Grenoble, France

L'information a filtré dans le week-end sur le site du Dauphiné libéré, le sénateur LR Michel Savin ancien maire de Domène s’intéresse aux municipales de 2020 à ... Grenoble. 

Invité sur France Bleu Isère ce lundi matin, initialement pour parler des coupes budgétaires du gouvernement dans le monde sportif, Michel Savin a confirmé qu'il "rencontre et consulte des grenoblois et réfléchit à l’émergence d'un rassemblement pour redonner à Grenoble son lustre d'antan." Michel Savin dit partir de deux constats : "Grenoble a décroché dans de nombreux domaines ces dernières années, il faut donc construire un projet alternatif à la politique menée par la majorité Piolle, et l'offre qui semble se dessiner à dix- huit mois du scrutin n'est pas satisfaisante" selon lui. Vise-t-il Alain Carignon ? A droite l'ancien maire et ancien ministre est en effet déjà parti en campagne en lançant des forums citoyens. S'agit-il de ne pas lui laisser le champ libre ? Les deux hommes ne s'apprécient guère et se sont vertement opposés il y a dix ans pour la présidence de l'UMP en Isère.  Mais Michel Savin assure que "ce n'est pas une question d'homme. Une élection municipale c'est d'abord une équipe et un projet" conclu-t-il. Officiellement il n'est pas question de rejouer le match Savin / Carignon qui avait déchiré la droite iséroise. Il prendra sa décision au plus tard en fin d'année.