Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Moi, président(e) : les propositions des Mosellans pour la présidentielle

"Moi président j'obligerais les médecins à s'installer en milieu rural" #21

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Waldwisse, France

Sa première action s'il était élu Président de la République ? Obliger les médecins et notamment les plus jeunes à s'installer dans les déserts médicaux. C'est la proposition de Jean-Guy Magard maire de Walwisse commune rurale de Moselle. C'est le 21e épisode de Moi Président.

Jean-Guy Magard maire de Waldwisse veut obliger les médecins à s'installer à la campagne.
Jean-Guy Magard maire de Waldwisse veut obliger les médecins à s'installer à la campagne. © Maxppp - IP3 Press

Jusqu'au premier tour de l'élection présidentielle, des Mosellans avancent leurs propositions concrètes et leurs souhaits pour faire avancer la société française. Ce lundi, Jean-Guy Magard maire de Waldwisse, commune rurale de Moselle à la frontière Franco-Allemande souhaite régler le problème des déserts médicaux. Il veut obliger les médecins à s'installer en milieu rural. Obliger vraiment? "Ca se fait bien dans l'éducation nationale, chez les policiers, les gendarmes alors pourquoi aussi chez les médecins".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Le maire de Waldwisse est persuadé du bienfait à long terme de cette mesure si elle était prise. "Peut-être qu'à force, ça leur plairait la campagne !"

"Moi président" est à écouter tous les jours sur France Bleu Lorraine à 6h20-8h25 et 12h20, à lire sur francebleu.fr et sur l'appli mobile de France Bleu.

.
.

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.

Voir notre dossier : La ruralité, un enjeu électoral 2017

Choix de la station

À venir dansDanssecondess