Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Orange : le jeu de société Monopoly parodié sans autorisation par un candidat

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

"Orange n'est pas un Monopoly" : l'affiche du candidat aux municipales Xavier Magnin n'est pas passée inaperçue. Il a utilisé sans autorisation le visuel du célèbre jeu de société à des fins électorales. Les services juridiques de la société propriétaire du jeu se sont saisis de l'affaire.

 Le Monopoly, une valeur sûre des jeux de société et une marque déposée depuis les années 30.
Le Monopoly, une valeur sûre des jeux de société et une marque déposée depuis les années 30. © Maxppp -

Orange, France

Xavier Magnin, candidat aux élections municipales de mars 2020 à Orange, a-t-il tiré une carte "malchance" en utilisant sans autorisation le visuel du jeu Monopoly pour sa campagne électorale ? La question ferait sourire si les services juridiques de la société américaine Hasbro, propriétaire du jeu de société, ne s'étaient pas emparés de l'affaire. "Le dossier a été transmis aux Etats-Unis et l'affaire suit son cours. Nous l'étudions avec attention car ne nous délivrons jamais d'autorisation à des fins politiques" nous a affirmé un responsable de la société. 

Le plateau de jeu cuisiné à la sauce des municipales 

Tout commence début septembre. Le candidat de la liste "Orange Avenir" décide d'attaquer son rival, le maire Jacques Bompard, sur le terrain de "la désertification commerciale du centre-ville" et d'une "absence de transparence en matière d'acquisition de locaux et d'immeubles." Avec son équipe, il décide alors de parodier le plateau de jeu Monopoly, d'en faire une affiche et de la coller sur plusieurs magasins fermés en cœur de ville. Le visuel parodié se retrouve également sur internet. 

"Je suis très serein pour la suite." (Xavier Magnin, candidat d'Orange Avenir)

"Nous n'avons demandé aucune autorisation" reconnait le candidat, qui voit dans cette initiative une parodie plutôt qu'un détournement à des fins politiques d'un visuel protégé par une marque depuis les années 30 ! Sur ce point la société Hasbro, chargée de faire respecter les droits de propriété intellectuelle liés au jeu, est catégorique : "Tous les modèles, textes, dessins et autre contenus (...) appartiennent à Hasbro. Tous les droits qui s'y rattachent sont réservés, sauf s'ils sont expressément autorisés." Ce qui n'est pas le cas ici.  

Xavier Magnin se dit "très serein" sur les éventuelles conséquences juridiques ou financières de cette affaire. La balle est désormais dans le camps des Américains. 

L'affaire du Monopoly parodié : les explications de Daniel Morin

Xavier Magnin candidat : "nous n'avons pas demandé d'autorisation"

Le plateau de jeu du Monopoly "parodié" par le candidat Xavier Magnin  - Aucun(e)
Le plateau de jeu du Monopoly "parodié" par le candidat Xavier Magnin - .
Choix de la station

France Bleu