Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Mont-de-Marsan : Jean-Baptiste Savary sera le candidat de la gauche

-
Par , France Bleu Gascogne

Plusieurs partis de gauche - le parti socialiste, le parti de gauche, le PCF, Europe Écologie et Génération Écologie - ont dévoilé ce samedi la personne qui prendra la tête de leur liste aux élections municipales de Mont-de-Marsan, en mars 2020. Il s'agit de Jean-Baptiste Savary.

Jean-Baptiste Savary sera le candidat de la gauche aux élections municipales de Mont-de-Marsan.
Jean-Baptiste Savary sera le candidat de la gauche aux élections municipales de Mont-de-Marsan. © Radio France - Justine Hagard

Mont-de-Marsan, France

"Donner un nouvel élan à la gauche sur Mont-de-Marsan" : c'est l'objectif de Jean-Baptiste Savary, qui sera le candidat de la gauche aux élections municipales de Mont-de-Marsan en mars 2020. Le jeune homme de 32 ans est secrétaire de la section socialiste du Marsan et vice-président de l’Université populaire des Landes.

Jean-Baptiste Savary a été désigné tête de liste par le collectif avec qui il mène des discussions depuis plusieurs mois. Sa liste, "Le nouvel élan populaire", sera composée de personnes issues de plusieurs partis de gauche : le parti socialiste, la parti de gauche, le parti communiste, Europe Écologie et Génération Écologie. "Ce qui nous rassemble est plus important que ce qui nous sépare", a-t-il expliqué. On connaît déjà les noms de trois autres membres de la liste : Céline Piot (parti de gauche) et Alain Baché (PCF), tous les deux conseillers municipaux sortants, mais aussi Anthony Galland de Génération Écologie 40.

Un bilan amer

Le jeune homme fait un bilan amer de la gestion de la ville ces onze dernières années, par Geneviève Darrieussecq puis Charles Dayot. Il pointe du doigt "la baisse de la population, le manque d'animation du cœur de ville, la vacance commerciale". Il promet un projet "en rupture avec ce qui a été fait", ainsi qu'un "nouvel espoir pour les Montoises et les Montois"

Selon lui, la problématique environnementale mériterait d'être traitée "en priorité". Il souhaiterait également mettre en place "la gratuité des transports en commun" sur le territoire montois. Par ailleurs, il regrette la baisse du nombre de médecins généralistes et propose de construire "un pôle pluridisciplinaire de santé" à Mont-de-Marsan. 

Enfant du pays

"Mont-de-Marsan, c'est ma ville, j'y suis né, j'y vis, j'y suis investi depuis de nombreuses années via le monde associatif", a rappelé Jean-Baptiste Savary.

Jean-Baptiste Savary, enfant du pays

Le jeune homme est soutenu par le socialiste Boris Vallaud, député de la troisième circonscription des Landes. Ce dernier fait partie du Comité de campagne de Jean-Baptiste Savary, ouvert à tous.

Le député Boris Vallaud soutient Jean-Baptiste Savary

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu