Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Montargis: la tension monte avant les municipales entre Benoit Digeon et Manuel Ribeiro

Par

A deux semaines du premier tour des municipales, le maire sortant de Montargis Benoit Digeon et l'un de ses adversaires Manuel Ribeiro menacent de s'attaquer réciproquement en justice. En cause, un article publié par un blogueur montargois, Gilles Ducoudré.

La mairie de Montargis La mairie de Montargis
La mairie de Montargis © Radio France - Anne Oger

Orléans, Pithiviers et maintenant Montargis ! La campagne pour les municipales n'échappe pas non plus aux polémiques dans la Venise du Gâtinais. Des polémiques entre deux candidats: le maire sortant Benoit Digeon et Manuel Ribeiro.

Publicité
Logo France Bleu

Ces tensions sont exacerbées depuis une publication du blogueur montargois Gilles Ducoudré avec le titre suivant: "Politique, business et syndrome du Bon gîte : une nouvelle affaire portant sur plus de 45.000 euros de marchandises ?" Dans cette publication, Gilles Ducoudré accuse en effet (sans le nommer) le maire de Montargis d'avoir facturé l'an dernier à la collectivité pour 45.000 euros de produits venant des Praslines Mazet, entreprise dirigée par Benoit Digeon. Dans cette histoire, la source d'informations du blogueur ne serait-autre que... Manuel Ribeiro !

Benoit Digeon, maire sortant de Montargis - France 3 Centre-Val-de-Loire

"Mon image ne peut pas être écornée comme ça, déclare Benoit Digeon. Je n'ai jamais profité de quelques avantages que ce soit grâce à mon entreprise__. Jamais je n'ai facturé 45.000 euros de produits Mazet l'an dernier à la municipalité, mais tout juste 285 euros. J'ai d'autres preuves, des SMS tout à fait confondants échangés entre Gilles Ducoudré et Manuel Ribeiro. Ils n'ont jamais été publiés, mais nous les publierons si jamais M.Ribeiro ne réagit pas et ne s'explique pas. Mon avocat est prêt à réagir."

De son côté, Manuel Ribeiro répond qu'effectivement, il a échangé sur ce sujet avec le blogueur, mais simplement pour discuter de cette rumeur, rien de plus. Lui aussi se réserve le droit de saisir la justice si Benoit Digeon décide de l'attaquer. "Aujourd'hui, nous avons un candidat (Benoit Digeon) qui, pour exister dans les médias, n'a pas d'autres solutions que d'attaquer son adversaire, assure Manuel Ribeiro. Je pense que les Montargois ne sont pas dupes. Si sa plainte est abusive, je ferai ce qu'il faut. Il aura une plainte en retour."

Manuel Ribeiro © Radio France - France Bleu

Une autre polémique sur les origines de Manuel Ribeiro

Au-delà de cette polémique, Benoit Digeon n'hésite pas directement à s'en prendre directement à Manuel Ribeiro et à ses origines portugaises. Un point qui décrédibilise son adversaire, selon Benoit Digeon.

loading

Le candidat   se dit "scandalisé" par les propos de Benoit Digeon. Il y répond sur France Bleu Orléans.

loading

A Montargis, cinq listes seront présentes lors du premier tour des élections municipales, le 15 mars prochain. En plus de Manuel Ribeiro (S étiquette) et de Benoit Digeon (LR/UDI), une liste sera menée par Bruno Nottin (Union de la Gauche), Edouard Weber (Liste Citoyenne) et Dominique Clergue (Lutte Ouvrière).

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu