Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montauban : le candidat LREM Pierre Mardegan se retire du second tour des municipales

-
Par , France Bleu Occitanie

Il n’y aura pas de triangulaire au second tour des municipales à Montauban, Pierre Mardegan arrivé troisième au premier tour des municipales derrière la maire sortante Brigitte Barèges et le candidat socialiste Arnaud Hilion a décidé de se retirer, sans donner de consignes de vote.

Pierre Mardegan , le  candidat LREM UDI se retire du second tour des municipales à Montauban
Pierre Mardegan , le candidat LREM UDI se retire du second tour des municipales à Montauban © Radio France - @Osons Montauban

Il n’y aura pas de triangulaire au second tour des élections municipales à Montauban. Pierre Mardegan, soutenu par LREM et l’UDI qui était arrivé troisième du 1er tour avec un décevant 10,87% des voix a décidé ce jeudi soir 28 mai de se retirer de la course.

Pas de consigne de vote

"Au vu du résultat du scrutin, les Montalbanais ont choisi le monde bipolaire ancien. Nous en prenons acte. C’est pourquoi, mes colistiers et moi-même avons décidé de _nous retirer du 2nd tour de l’élection municipale, sans consigne de vote_. Il s’agit ici de laisser chaque électeur prendre sa décision selon sa propre conviction et sa propre conscience." indique le candidat dans un communiqué.

"Cette décision s’est imposée _après avoir envisagé des pistes d’union_. Elles ne pouvaient pas aboutir du fait des appareils politiques historiques en place. Or, nous voulons faire de la politique autrement, sans alliance contre nature, comme on a pu le voir par le passé à Montauban et dans le Tarn-et-Garonne" ajoute Pierre Mardegan, le bouillant patron des urgences de Montauban qui se retire donc du second tour sans départager les deux finalistes.

Un duel entre la maire sortante et le candidat socialiste

Arrivée largement en tête, le 15 mars, avec 46,28 %, la maire LR sortante Brigitte Barèges se retrouve donc seule face au socialiste Arnaud Hilion qui a réalisé 29,28 % le 15 mars. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu