Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : une installation inédite du Conseil municipal de Montbéliard

Pour pouvoir appliquer les mesures sanitaires, la ville de Montbéliard délocalise, ce mardi soir, l'installation de son Conseil municipal dans une salle plus grande afin d'y accueillir élus et public en toute sécurité, soit une centaine de personnes. Le port du masque n'est que préconisé.

photo d'illustration
photo d'illustration © Maxppp - Lionel Vadam / Est Républicain

L’installation du nouveau Conseil municipal de Montbéliard va se tenir dans une ambiance particulière ce mardi soir. La séance devrait permettre d'investir Marie-Noëlle Biguinet, réélue dès le premier tour avec 54% des voix, mais elle n'aura pas lieu dans la salle habituelle. Exceptionnellement, et compte tenu des mesures sanitaires à mettre en place pour l'accueil des élus et du public, soit une centaine de personnes maximum, le Conseil municipal émigre dans la salle de spectacles de la Roselière, un lieu plus grand (2 mille mètres carré). Un aménagement spécial est mis en place pour assurer le respect des mesures sanitaires, même si le port du masque n'est pas obligatoire.

Une salle bien plus grande

La ville de Montbéliard a choisi la salle de la Roselière "parce qu'elle est bien plus grande que la salle habituelle (la salle du Conseil de PMA, Pays de Montbéliard Agglomération), deux mille mètres carrés et avec un plafond très haut" explique Marie-Laurence Bart, Directrice générale adjointe à la mairie. Il est donc plus facile de faire respecter la distanciation physique. Chacun des 35 élus aura une table individuelle, distante d'un mètre cinquante chacune.

Le public limité à 70 personnes

Le public est lui aussi autorisé à assister aux débats. A raison de deux invités par élu, des sympathisants ou des co-listiers, par exemple, peuvent venir sur place, dans la limite d'accueil de 70 personnes. Mais elles se tiendront autour du parterre d'élus, chacune sur une chaise, là encore à distance réglementaire. Du gel hydroalcoolique est à disposition alors que l'entrée et la sortie de la salle sont séparées.

Le port du masque uniquement préconisé

Le port du masque n'est pas obligatoire, ni pour les élus, ni pour le public, "compte tenu des dimensions de la salle de la Roselière, on ne peut pas dire que c'est un lieu confiné, elle est assez grande pour respecter la gestes barrières recommandés par le conseil sanitaire" explique encore Marie-Laurence Bart qui précise toutefois que "des masques pourront être distribués à ceux qui désirent en porter". La ville de Montbéliard a informé la Préfecture de l'organisation particulière de son Conseil municipal.

La séance devrait, de toutes façons, être expéditive, sans grands débats politiques, et permettre juste d'élire le maire, ses adjoints  et désigner ses représentants dans les différentes instances. Et pour les Montbéliardais qui ne pourront être sur place à la Roselière, il leur sera possible de suivre, à partir de 18h, en direct et dans leur intégralité, les débats qui seront retransmis sur le site de la Ville de Montbéliard (www.montbeliard.fr).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess