Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Mort de Fidel Castro : "une page d'histoire qui se tourne" pour le sénateur Didier Guillaume

samedi 26 novembre 2016 à 9:31 - Mis à jour le samedi 26 novembre 2016 à 9:39 Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme Ardèche

Les réactions se multiplient ce samedi matin après l'annonce de la mort de Fidel Castro. Le dirigeant cubain, malade depuis des années, s'est éteint à la Havane. Libérateur pour les uns, dictateur pour les autres, il a gouverné le pays pendant près de 50 ans.

Fidel Castro - Image d'illustration
Fidel Castro - Image d'illustration © Maxppp - .

Sa résistance à l’impérialisme américain, ses discours fleuves, sa barbe et son treillis ont fait de lui un des grands dirigeants du XX ème siècle. Fidel Castro est mort à la Havane dans la nuit de samedi à dimanche. Un chef d'Etat controversé, d'abord libérateur puis dictateur.

"Fidel Castro a libéré le peuple" - Didier Guillaume, sénateur PS de la Drôme.

Depuis ce samedi matin les réactions se multiplient. Pas de louange, mais un hommage appuyé pour Didier Guillaume, le sénateur de la Drôme. "C'est un page d'histoire qui se tourne", a dit le président du groupe PS au Sénat chez nos confrères de France Info. "Je crois que lorsque Fidel Castro va faire la révolution à Cuba, le peuple est totalement asservi. C'était le grand bordel de l’Amérique. Cuba est bien sûr le pays où les droits de l'homme sont discutables et discutés, mais c'est aussi le pays de l'éducation et de la santé. Je ne fais pas louanges du régime, je dis que Fidel Castro a libéré le peuple et il a essayé d'avancer dans un régime communiste."

REECOUTER - Didier Guillaume sur France Info.

François Jacquart, conseiller régional communiste de l'Ardèche, a lui aussi réagi. Il a été forgé en politique par ces images de Fidel et du Che qui libère La Havane. "J'ai son portrait dans mon bureau de la fédération du parti communiste. Pour moi, Fidel Castro c'est cette image de résistance à l'impérialisme américain. C'est de l'émotion mais aussi mesurée parce que je sais que des gens ont souffert à Cuba de ne pas avoir eu autant de libertés."