Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : "Sur le terrain, c'était un homme politique magnifique" raconte Jean-Pierre Soisson

-
Par , France Bleu Auxerre

Parmi les personnalités politiques de l'Yonne qui connaissaient le mieux Jacques Chirac, Il y a Jean-Pierre Soisson, ancien député et maire d'Auxerre. Il admirait l'animal politique.

14 Septembre 1977  -  J. Chirac, J. Lecanuet, et Jean-Pierre Soisson lors d'une Conférence
14 Septembre 1977 - J. Chirac, J. Lecanuet, et Jean-Pierre Soisson lors d'une Conférence © Maxppp - Keystone Pictures USA

Jean-Pierre Soisson, est entré  dans le gouvernement du premier ministre Jacques Chirac en 1974, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, en tant que secrétaire d'état à la formation professionnelle, puis aux universités.  L'ancien député et maire d'Auxerre garde de l'homme politique "Chirac" l'image d'un élu proche de son terroir: "Je suis proche de lui, parce que nos façons d'aborder et de conduire nos actions politiques, lui en Corrèze et moi en Puisaye étaient semblables. Nous étions proche du terrain."

Jean-Pierre Soisson, ancien maire et député d'Auxerre a été secrétaire d'état de Jacques Chirac de 1974 à 1976.
Jean-Pierre Soisson, ancien maire et député d'Auxerre a été secrétaire d'état de Jacques Chirac de 1974 à 1976. © Maxppp -

Une bouteille de Coulanges et trois Corona

Au delà de cette similitude, c'est le candidat redoutable quand il était en campagne que Jean-Pierre Soisson garde en mémoire : " Jacques Chirac en campagne était un homme politique magnifique", se souvient-il, "_en 1995, quand il s'est présenté à la présidence de la république, je l'ai accueilli à Auxerre. Il a bu une bouteille de Coulanges, trois Corona, il est parti voir un viticulteur à Beaune et le soir, il a tenu un meeting à Dijon. C'était une force politique et la présence d'un homme que tous ressentent immédiatement comme celui qui va gagne_r."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess