Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : "Il a su se mettre, à des moments cruciaux, à la hauteur de l'Histoire", confie Martine Aubry

-
Par , France Bleu Nord

Martine Aubry a réagi ce jeudi après l'annonce de la mort de Jacques Chirac en fin de matinée. L'ancien président de la République s'est éteint à 86 ans. La maire de Lille exprime dans un communiqué sa « grande tristesse ». Elle avait été sa ministre pendant trois ans lors de la cohabitation.

Le président Jacques Chirac entraîne le ministre de l'Emploi et de la Solidarité, Martine Aubry , sous le regard du ministre de la Culture et de la Communication, Catherine Trautmann, le 07 juin lors de la réouverture du musée des Beaux-Arts de Li
Le président Jacques Chirac entraîne le ministre de l'Emploi et de la Solidarité, Martine Aubry , sous le regard du ministre de la Culture et de la Communication, Catherine Trautmann, le 07 juin lors de la réouverture du musée des Beaux-Arts de Li © AFP - Gérard Cerles

« Je ressens une grande tritesse à la disparition de l'ancien Président Jacques Chirac, un homme qui aimait la vie et qui aimait les gens », écrit Martine Aubry après l'annonce ce jeudi de la mort de Jacques Chirac à l'âge de 86 ans.  

« Nos désaccords étaient nombreux mais, en tant que président, il a aussi su se mettre à des moments cruciaux, à la hauteur de l'Histoire », poursuit la maire de Lille.

Martine Aubry évoque la guerre en Irak à laquelle Jacques Chirac s'est opposé, mais aussi son opposition sans ambiguïté à l'extrême droite. « Ce sont ces moments-là notamment qui ont contribué à tisser des liens très forts entre Jacques Chirac et les Français », ajoute Martine Aubry. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pendant la cohabitation, Martine Aubry a été ministre de l'Emploi et de la Solidarité du gouvernement Jospin sous la présidence de Jacques Chirac du 4 juin 1997 au 18 octobre 2000, date à laquelle elle a donné sa démission pour se consacrer aux élections municipales à Lille. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess