Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : "Un homme très bon" pour le propriétaire des Jardins du Manoir d'Eyrignac

-
Par , France Bleu Périgord

Jacques Chirac, l'ancien président de la République, est décédé ce jeudi 26 septembre. Patrick Sermadiras, propriétaire des Jardins du Manoir d'Eyrignac, le recevait régulièrement pour des pique-niques blancs.

Patrick Sermadiras, le propriétaire des jardins du manoir d'Eyrignac
Patrick Sermadiras, le propriétaire des jardins du manoir d'Eyrignac - Manoir d'Eyrignac

Jacques Chirac est décédé jeudi matin à l'âge de 86 ans. Depuis, les réactions sont nombreuses en Dordogne. 

Patrick Sermadiras, propriétaire des Jardins du Manoir d'Eyrignac

Jacques Chirac s'était rendu plusieurs fois en Périgord, notamment à l'occasion du salon du livre gourmand de Périgueux.
Il venait aussi régulièrement pour des visites privées aux jardins du manoir d'Eyrignac à Salignac-Eyvigues. 

Il aimait la vie, la France, la bonne bouffe et les jolies femmes !

Patrick Sermadiras, le propriétaire du manoir d'Eyrignac, se souvient de la dernière visite de l'ex président avec sa femme Bernadette : "La dernière fois qu'ils sont venus tous les deux c'était il y a six ans alors que j'organisais un pique-nique blanc. Ils sont venus simplement, sans m'avertir et nous avons ensuite dîné à la maison." 

C'est principalement la bonté de l'ancien président de la République qui a marqué Patrick Sermadiras : "Sans parler de politique c'était un homme très bon, fantastique, un homme simple. Il aimait la bonne bouffe, les jolies femmes. Il aimait la vie, il aimait la France." 

Le Périgourdin a souvent été invité à dîner à l'Elysée : "Il me disait à table : "Regardez, je sers du vin de Bergerac !

"J'étais particulièrement lié à sa femme. Elle adorait les jardins d'Eyrignac. Je pense à elle, je crois qu'elle est fatiguée. Ça doit être un choc pour celle qui a perdu une de ces filles il y a quelques années puis son mari. Ça ne peut pas être pire pour une personne qui aime la famille comme madame Chirac." ajoute Patrick Sermadiras.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess