Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Mort de Roger Mellouët : hommage du monde politique finistèrien

Par

Les hommages se multiplient, après la mort de Roger Mellouët, ancien maire de Pont-de-Buis et Vice-président du Conseil départemental du Finistère. L'élu socialiste avait aussi présidé le Parc régional d'Armorique.

Roger Mellouët a fait 4 mandats en tant que maire de Pont-de-Buis Roger Mellouët a fait 4 mandats en tant que maire de Pont-de-Buis
Roger Mellouët a fait 4 mandats en tant que maire de Pont-de-Buis © Radio France - Frédérick Colas

Roger Mellouët est mort ce lundi, et ses collègues socialistes au Conseil départemental saluent son engagement, mais aussi son caractère jovial. La Présidente du Conseil départemental Nathalie Sarrabezolles salue la mémoire d'un "pillier" du Conseil départemental. Sur un registre plus personnel, elle évoque son attachement à l'homme : "Un heureux hasard, s’il existe un hasard, nous a faits voisins de sièges à l’Assemblée et c’est notamment par lui, par sa voix et par son regard malicieux, que j’ai appris à connaître le Conseil général. Je mesure ma chance et j’aurais voulu lui dire encore ma reconnaissance pour son soutien fidèle et son amitié, qui m’ont été si précieux ces douze dernières années"

Publicité
Logo France Bleu

Chansons à tue-tête et sifflotements

Nathalie Sarrabezolles rappelle également les valeurs qui étaient chères à Roger Mellouët : "la gauche est en deuil.  Son ancrage n’a jamais varié : fidèle à ses engagements, fidèle à ses valeurs, Roger a toujours été attentif à mettre en œuvre un projet au service de l’égalité, de l’émancipation, du progrès et de la justice pour toutes et tous"

Un engagement que souligne également le responsable du PS dans le Finistère Yohann Nédélec : "Il n’a jamais failli à ses engagements et n’a jamais cédé aux chants des sirènes, chemin toujours plus facile".

Michaël Quernez, Premier Vice-Président du département et maire de Quimperlé se remémore des bons moments : "Je me souviendrais de sa gouaille, de sa bonne humeur, de ses chansons entonnées à tue-tête dans son bureau, de ses sifflotements..."

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu