Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Politiques et féministes, ils réagissent à la mort de Simone Veil

-
Par , France Bleu

L'ancienne ministre Simone Veil est décédée ce vendredi matin à l'âge de 89 ans, à son domicile parisien, a annoncé sa famille. De nombreuses personnalités politiques ainsi que de nombreuses femmes lui rendent hommage.

Simone Veil est décédée ce vendredi à l'âge de 89 ans.
Simone Veil est décédée ce vendredi à l'âge de 89 ans. © AFP - AFP

L'ancienne ministre Simone Veil est décédée à l'âge de 89 ans, ce vendredi matin, à son domicile parisien du 7ème arrondissement. Simone Veil avait porté la loi légalisant l'avortement en 1974, devenant une figure des droits des femmes. A l'annonce de sa mort, de nombreuses personnalités ont réagi.

Réactions des personnalités politiques

Le président de la République Emmanuel Macron a salué sur Twitter la mémoire de Simone Veil. "Très vives condoléances à la famille de Simone Veil. Puisse son exemple inspirer nos compatriotes, qui y trouveront le meilleur de la France", a-t-il écrit sur le réseau social.

François Hollande a lui aussi rendu hommage à Simone Veil, une femme qui "a incarné la dignité, le courage et la droiture" a-t-il déclaré à l'AFP. L'ancien président s'est exprimé un peu plus tard sur sa page Facebook : "Simone Veil a incarné la dignité, le courage et la droiture. Dignité de l'enfant juive jetée dans l'abîme de la Shoah qui devint pour toutes les Françaises et tous les Français, une haute figure morale".

La France perd une de ses grandes consciences" - François Hollande

"Pour avoir connu l'enfer, elle s'était engagée pour faire avancer le droit et construire l’Europe. Elle fut d’ailleurs la première Présidente élue du Parlement Européen. La France perd une de ses grandes consciences" conclut François Hollande.

"Simone Veil reste immortelle" s'est exprimé Nicolas Sarkozy lui aussi sur sa page Facebook.

L'actuelle secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a annoncé sur franceinfo "Simone Veil était une inspiration pour un nombre de femmes et d'hommes (...) Le témoignage qu'elle a partagé avec des générations entières est une leçon pour l'ensemble de l'humanité."

► LIRE AUSSI : Simone Veil, portrait d'une militante féministe et européenne

Le Premier ministre Edouard Philippe a appris "avec une très grande tristesse" la mort de Simone Veil, alors que la veille, il se trouvait à Tallinn, en Estonie, avec les fils de Simone Veil, "pour rendre hommage à son père, André Jacob et à son frère Jean, qui figuraient parmi les victimes du convoi 73". La France perd "une personnalité comme l'histoire d'un pays en offre peu", conclut le Premier ministre dans un communiqué pour qui Simone Veil "restera à jamais le visage d'une République debout, humaine, généreuse."

L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing s'est dit "bouleversé" par le décès de Simone Veil, et a souhaité que "sa vie exemplaire reste une référence pour tous les jeunes d'aujourd'hui", dans un communiqué transmis à l'AFP. "C'était une femme exceptionnelle qui avait connu les plus grands bonheurs et les plus grands malheurs de la vie", écrit l'ancien président, qui en avait fait sa ministre de la Santé publique en 1974.

Benoît Hamon, ancien candidat PS à la présidentielle s'est lui aussi exprimé sur Twitter : "Je m'incline à la nouvelle du décès de Simone Veil, survivante de la Shoah, ministre de la loi IVG, inlassable européenne." a-t-il écrit.

Simone Veil fut le repère de tant d'entre nous" - Anne Hidalgo, maire de Paris

► LIRE AUSSI : Disparition de Simone Veil : Alain Juppé salue la mémoire d'une femme d'exception

Anne Hidalgo a confié son "immense tristesse" à France Bleu Paris, pour qui Simone Veil a été "un repère" et un "modèle de la femme en politique", "pour elle et de nombreuses femmes". La maire de Paris a annoncé qu'elle allait proposer au Conseil de Paris de donner le nom de Simone Veil à "un lieu marquant" de Paris. Ce site sera choisi "avec la famille" et il faudra qu'il ait "du sens" pour les parisiens.

► LIRE AUSSI : Mort de Simone Veil : l'émotion d'Anne Hidalgo, Valérie Pécresse et Jean-Christophe Lagarde

Laurence Rossignol, l'ancienne ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes s'est dite "très émue" sur franceinfo ce vendredi . "Je voudrais lui rendre un hommage reconnaissant, pour ce qu'elle incarne, ce qu'elle a incarné", a-t-elle commenté. L'ancienne ministre a insisté sur "deux mots pour résumer Simone Veil : le courage et la dignité. Les femmes lui doivent beaucoup (...)".

Marine Le Pen s'est elle aussi exprimée dans un communiqué publié peu de temps après l'annonce du décès. La présidente du Front national a présenté ses "condoléances les plus sincères". Elle décrit Simone Veil comme "une femme qui aura incontestablement marqué de son empreinte la vie politique française". "Je salue enfin le combat pour la Mémoire qui fut celui de toute sa vie", a-t-elle conclu.

Une femme s'est battue pour toutes les femmes dans une France et une Assemblée dominées par les hommes" - Marisol Touraine

Marisol Touraine, ancienne ministre des Affaires sociales et de la Santé, a aussi souhaité lui rendre hommage sur Twitter. Elle a rappelé dans un deuxième tweet ses combats, notamment la loi Veil "devenue iconique : une femme s'est battue pour toutes les femmes dans une France et une Assemblée dominées par les hommes"

Ségolène Royal, l'ancienne ministre de l'Ecologie a tweeté : "Le monde perd une grande dame avec le décès de Simone Veil. Ses combats et ses épreuves resteront un exemple pour toutes les femmes".

Les réactions des féministes

L'actuelle secrétaire d'Etat à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a annoncé sur franceinfo "Simone Veil était une inspiration pour un nombre de femmes et d'hommes (...) Le témoignage qu'elle a partagé avec des générations entières est une leçon pour l'ensemble de l'humanité."

Elle a permis aux Françaises d'accéder à une liberté sans précédent dans notre Histoire" - Elisabeth Badinter

La philosophe féministe Elisabeth Badinter a salué la mémoire de Simone Veil, qui "a gagné et incarné le combat le plus fondamental pour les femmes, celui de la libre disposition de leur corps". "Ce faisant, elle a permis aux Françaises d'accéder à une liberté sans précédent dans notre Histoire", a déclaré à l'AFP Elisabeth Badinter, dans une allusion à la loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG), que Simone Veil a portée.

Claire Serre-Combe, porte-parole d'Osez le féminisme a elle aussi tenu à remercier Simone Veil pour son combat.

Le Planning familial a exprimé vendredi son "immense tristesse" après le décès de Simone Veil, saluant sa "bagarre" pour le droit à l'avortement dans une "Assemblée profondément hostile", un combat qui "demeure d'une brûlante actualité".

Continuons inlassablement de rappeler ce que les femmes doivent au courage de l'une d'entre elle" - Anne-Cécile Mailfert

Anne-Cécile Mailfert, présidente de La Fondation des femmes salue dans un communiqué "la mémoire de l'une des plus grandes figures du droit des femmes en France. Son nom n'est pas seulement associé au combat pour le droit à l'avortement, il l'incarne : libre, résistante, déterminée. Pour que son nom résonne pour toujours, particulièrement chez les jeunes générations, continuons inlassablement de rappeler ce que les femmes doivent au courage de l'une d'entre elle".

Les Glorieuses, une association féministe s'est aussi exprimée sur Twitter.

La président du Haut conseil à l'égalité femmes-hommes, Danielle Bousquet a également tweeté suite à l'annonce de la mort de Simone Veil à qui elle rend hommage.

Simone Veil nous quitte aujourd'hui mais son combat ne meurt pas avec elle" - Les effronté-e-s

Les effronté-e-s, association féministe, rend hommage à Simone Veil et à son combat pour l'IVG dans un communiqué : "Simone Veil nous quitte aujourd'hui mais son combat ne meurt pas avec elle. Au contraire, ce combat est même terriblement d'actualité à l'heure où l'avortement est interdit en Irlande et à Malte, sous hautes contraintes en Hongrie et en Pologne (...). Sans parler des presque 180 centres IVG qui ont fermé ces 20 dernières années dans la patrie où Simone Veil a promulgué la loi" qui porte son nom.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess