Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Mort de Steve : le député de la Loire Régis Juanico demande la création d'une commission d'enquête parlementaire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le député Génération.s de la Loire Régis Juanico demande la création d'une commission d'enquête parlementaire sur la mort de Steve Maia Caniço. Il appelle également à la démission du ministre de l'intérieur Christophe Castaner.

Régis Juanico, député Génération.s
Régis Juanico, député Génération.s © Maxppp -

Saint-Étienne, France

Régis Juanico demande la création d'une commission d'enquête parlementaire sur la mort de Steve Maia Caniço, décédé à Nantes en marge de la fête de la musique.  Le député Génération.s de la Loire dénonce des "abus innombrables. Depuis les violences policières à l'encontre des Gilets Jaunes jusqu’à celles envers des militants écologistes pacifistes, en passant par celles envers les lycéens". Pour lui la responsabilité du ministre de l'intérieur Christophe Castaner est engagé. Il doit donc démissionner selon Régis Juanico qui s'interroge enfin sur les conclusions du rapport de l'IGPN qui dédouane totalement la police dans la mort de Steve.

Que vous inspire ce rapport de l'IGPN ? 

RG : Quand on voit les conclusions du rapport de l'IGPN, beaucoup de policiers nous disent que, eux-mêmes, estiment que ce rapport ne fait pas forcément aujourd'hui du bien à la police nationale en la dédouanant complètement de toute responsabilité dans ce qu'il s'est passé.  

Pourquoi une commission d'enquête parlementaire ?

RG : Nous souhaitons investiguer, sans empiéter sur les compétences de l'enquête judiciaire mais en essayant d'établir ce qu'ont été l’enchaînement des faits sur place cette nuit-là. Et quelle est la responsabilité  d'un certain nombre de personnes qui ont eu à décider de l'intervention des forces de police ce soir-là.

Vous demandez la démission de Christophe Castaner ?

RG : Aujourd’hui comme ministre de l’intérieur, Christophe Castaner n'est pas à la hauteur de ses responsabilités. Cela fait plusieurs fois qu'il dérape assez gravement et donc je ne crois pas que ce soit aujourd'hui le bon responsable politique au bon poste au niveau du gouvernement. Et donc depuis de nombreux mois nous demandons à ce que Christophe Castaner quitte ses fonctions et tire les conclusions d'un certain nombre de ses erreurs. 

Choix de la station

France Bleu