Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nouvelle mosquée de Strasbourg : un financement polémique

Mosquée de Strasbourg : la préfète accuse la maire de Strasbourg de fournir "des informations inexactes"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

La maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian, aurait fourni au président de la République des informations inexactes au sujet de la subvention accordée par le conseil municipal à la construction d'une mosquée. La préfète du Bas-Rhin dément plusieurs données.

La préfète (à gauche) accuse la maire de Strasbourg (à droite) de fournir des informations inexactes concernant le dossier de la mosquée de Strasbourg
La préfète (à gauche) accuse la maire de Strasbourg (à droite) de fournir des informations inexactes concernant le dossier de la mosquée de Strasbourg - A.Marchi -Maxppp / F.Kobi -AFP

Cette fois, c'est la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier qui monte au créneau dans l'affaire de la mosquée Eyyub Sultan de Strasbourg, pour laquelle le conseil municipal a voté le principe d'une subvention de 2,5 millions d'euros le lundi 22 mars. Dans un communiqué adressé à la presse mercredi dans la soirée, la préfète du Bas-Rhin tient à clarifier plusieurs points et accuse la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian (EELV), de fournir "des informations inexactes"

La préfète avait alerté la maire "personnellement "

La préfète répond à la lettre adressée dans l'après-midi par la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian, au président de la République. Josiane Chevalier affirme qu'elle a mis en garde la municipalité "au sujet de ce projet". "La Préfète l’a fait personnellement, et ce à plusieurs reprises".

Autre inexactitude selon la préfecture : "Mme la Maire indique que la délibération du conseil municipal de Strasbourg prévoit que le versement de la subvention au profit de Millî Görüs est conditionné au respect par l’association des valeurs de la République. C’est également inexact. La délibération communiquée au grand public par voie de presse ne fait à aucun moment référence à cette condition". 

Comme l'a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, la préfète du Bas-Rhin va saisir le tribunal administratif au sujet de cette délibération. Mais elle ajoute qu'il lui appartient "de vérifier que ce projet est respectueux de nos principes républicains. Or, il ressort de ce dossier certains éléments qui indiquent que les promoteurs de ce projet de mosquée ne partagent pas plusieurs de nos valeurs républicaines". 

La préfecture rappelle que "ce projet est porté par un mouvement fondamentaliste proche des Frères musulmans. Dans l’objectif d’asseoir son influence sur les communautés turques en France, ce mouvement s’attache à contrôler les lieux de culte fréquentés par les membres de ces communautés. Ce mouvement prône un islam rigoriste, comme en témoigne par exemple son refus récent d’approuver la charte élaborée par le Conseil français du Culte Musulman. Ce mouvement a également milité ces derniers jours contre la Convention d’Istanbul qui favorise la lutte contre les violences faites aux femmes". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess