Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Biarritz : Herriko Plaza spécial élections

-
Par , France Bleu Pays Basque

Cette semaine, émission spéciale d'Herriko Plaza sur les élections municipales à Biarritz. Tous les candidats étaient autour de la table de France Bleu Pays Basque.

Une partie des candidats aux élections à Biarritz autour d'Yves Tusseau, Paul Nicolai, et Véronique Fourcade (Sud-Ouest)
Une partie des candidats aux élections à Biarritz autour d'Yves Tusseau, Paul Nicolai, et Véronique Fourcade (Sud-Ouest) © Radio France - Anthony Michel

Ce vendredi France Bleu Pays Basque vous révèle les résultats d'un sondage commandé auprès de l'institut IPSOS avec nos confrères de Sud Ouest. Suite à ce sondage, émission spéciale d'Herriko Plaza sur les élections municipales à Biarritz. Tous les candidats étaient autour de la table pour répondre aux questions de Yves Tusseau, Paul Nicolai pour France Bleu Pays Basque et de Véronique Fourcade pour Sud Ouest.

Maider Arosteguy

Premier enseignement de ce sondage, Maider Arosteguy sortirait en tête si les élections étaient organisées ce dimanche. "Je suis heureuse parce que ces résultats sont très encourageants" a estimée la candidate LR à notre antenne. Elle affirme également accepter avec plaisir le soutien déclaré du sénateur Max Brisson. Concernant les ex-colistiers du ministre Didier Guillaume, Maider Arosteguy déclare "je ne drague personne, (...) les personnes qui étaient en phase avec certaines propositions que je porte également, s'il y en a qui veulent continuer l'aventure, je serais ravi de recevoir certains d'entre eux, mais je ne pourrai pas les ajouter à ma liste"

Michel Veunac

Autre enseignement de ce sondage, Michel Veunac serait deuxième. Quant à son bilan, il est très mitigé, seulement 50% d'avis positif. "Quand on prend les réalisations, je considère qu'il y a un bilan qui est d'une très grande qualité", déclare le maire sortant. "Toutes ces tensions, toutes ces polémiques, ces questions de gouvernance ont dégradé la vision du bilan. Y'a qu'a comparer, y'a qu'à prendre mon programme de 2014 et ce qui a été fait aujourd'hui, 80% de mes engagements ont été tenus."

Guillaume Barucq

Guillaume Barucq arriverait 3ème ex-aecquo avec le ministre Didier Guillaume. Il nuance. "On sauve bien les meubles, on a subi ces derniers mois un manque de médiatisation important". Pour autant, il a aussi abordé la question du rassemblement qui pourrait lui assurer la victoire selon lui, celui du rassemblement autour de l'écologie. "On a 4 listes écologistes à Biarritz, et si on fait l’addition de ces listes, vous arrivez à 28% et ce soir l'écologie est première à Biarritz. Si ce rassemblement ne se fait pas au premier tour, j'espère qu'il se fera au deuxième tour". 

Jean-Benoit Saint-Cricq

Avec Jean-Benoit Saint Cricq, il a notamment été question de son programme. "Nous avons un très beau programme à mettre sur la table: un musée d'art pour Biarritz, une piscine olympique, le déplacement de la mairie de Biarritz, avec la construction d'une autre mairie".

Brice Morin

Le candidat Europe Ecologie Les Verts et abertzale Brice Morin n'est pas déçu par les résultats du sondage qui ne place pas sa liste sur le podium de tête. "Nous sommes en milieu de peloton, on vient de commencer notre campagne, donc on va continuer". Avant d'aborder un projet qu'il aimerait faire avancer s'il est élu, celui de la ferme urbaine entre le lac de Mouriscot et le golf d'Ilbaritz. Sur ce terrain de plusieurs hectares deux projets se font face, celui de ferme urbaine, et celui d'extension du golf d'Ilbaritz. Il penche davantage pour la ferme. "Les deux terrains ne peuvent pas cohabiter, les anciennes terres agricoles pourront être utilisées par la ferme urbaine, mais ça me semble compliqué de le combiner avec l'extension du golf".

Nathalie Motsch

L'ancienne adjointe de Michel Veunac Nathalie Motsch n'arrive pas en tête de notre sondage. "La politique c'est pas simple, sinon ça se saurait, c'est la première fois que je fais une campagne comme tête de liste". Nathalie Motsch a expliqué être une femme de dossier et de vouloir désormais davantage être sur le terrain. Mais elle ne perd pas espoir "l'élection n'est pas jouée, parce que les sondages ont toujours démontré leur limite".

Karim Guerdane

Le candidat Biarritz Bonheur qui fait un score honorable l'a souligné avec humour. "Je pense que c'est la surprise et que vous devriez le mettre davantage en exergue !". Sur la question de l'écologie il a rétorqué "le social doit être prioritaire sur l'écologie, il n'y aura pas d'écologie sans social".

Marine Batiste

Dernière des intentions de voix, la candidate écologiste Marine Batiste n'abandonne pas. "On ne va pas se laisser écraser par le résultat d'un sondage", a t-elle déclaré. Elle a abordé la question de la gouvernance. "Je pense que le social dépend aussi d'un véritable enjeu de gouvernance, les citoyens biarrots ne se sentent pas assez écoutés, entendus". Puis a abordé la question des panneaux photovoltaiques votés en conseil municipal à Biarritz qu'elle avait dénoncé, car fabriqués et transportés depuis la Chine. "L'écologie c'est aussi faire travailler localement" a-t-elle conclu.

Herriko Plaza: émission spéciale élections municipales à Biarritz

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu