Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipale à Biarritz : Maider Arosteguy en tête du premier tour

-
Par , France Bleu Pays Basque

A l'issue du premier tour à Biarritz, le maire sortant Modem Michel Veunac est battu. C'est la candidate LR Maider Arosteguy qui s'impose. Derrière, les autres candidats se bousculent. Certains, comme Jean-Benoit Saint Cricq en position d'appuyer Maider Arosteguy.

La mairie de Biarritz
La mairie de Biarritz © Radio France - Jacques Pons

Maider Arosteguy achève le premier tour de l’élection municipale de Biarritz en tête des suffrages. La candidate L.R a glané 31,47% des bulletins. Derrière elle, beaucoup de monde encore. 

Les résultats du premier tour à Biarritz 

  • Maider AROSTEGUY, avec la liste Pour Biarritz, Pour Vous 31,47 % (2803 voix)
  • Guillaume BARUCQ, pour Biarritz Nouvelle Vague 16,22 % (1445 voix)
  • Nathalie MOTSCH, avec la liste Biarritz en a Besoin 14,24 % (1268 voix)
  • Brice MORIN, avec sa liste, Euskal Herrian vert et solidaire 12,24 % (1099 voix)
  • le maire sortant, Michel VEUNAC, tête de liste de Vivons Biarritz !  12,22 % (1088 voix)
  • Jean-Benoit SAINT-CRICQ, pour Biarritz ensemble  10,59 % (943 bulletins)
  • Karim GUERDANE, tête de liste de Biarritz Bonheur  2,92 % (261 voix)

Sur France Bleu Pays Basque, Jean-Benoit Saint Cricq a annoncé qu'il rejoignait la liste de Maider Arosteguy. Le premier tour fait apparaitre que le maire sortant Michel Veunac n'arrive qu'en 5ème position. Le maire MODEM se trouve même derrière la liste nationaliste de Brice Morin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu