Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bollène : Marie-Claude Bompard brigue un troisième mandat

-
Par , France Bleu Vaucluse

Bollène, à l'ombre de la centrale nucléaire du Tricastin : la municipalité est aux mains de Marie-Claude Bompard (Ligue du Sud) depuis 2008. Elle se présente à sa propre succession face à trois candidats issus de familles politiques fort différentes.

Bollène : l'hôtel de ville.
Bollène : l'hôtel de ville. © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Le haut Vaucluse, la quatrième circonscription, est ce qu'on appelle familièrement la "Bompardie", c'est à dire le fief de la Ligue du Sud, parti de la droite nationale fondé par Jacques Bompard, maire d'Orange, et son épouse Marie-Claude, maire de Bollene. Leur fils Yann est conseiller départemental et la députée Marie-France Lohro est également membre de ce parti certes bien implanté, mais seulement dans ce secteur.  

14.000 habitants sur un territoire de 54 km carrés

À la tête de la municipalité depuis 2008, Marie-Claude Bompard n'éprouve pas de lassitude à exercer ce rôle d'élu local. "On m'a demandé de mettre de l'ordre et c'est ce que j'ai fait", dit-elle. Sa police municipale est la seule en Vaucluse à être mobilisées 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. 

Mais la Bompard de 2020 n'est plus celle de 2008

C'est l'avis de Claude Besnard, ancien de la majorité municipale. Il dénonce un mode de gouvernance extravagant. Passé au Rassemblement national, parti qui partage les même valeurs que la Ligue du Sud, mais pas les même amitiés, il est prêt a un accord entre les deux tours à condition que Marie-Claude Bompard n’y figure... qu’en fin de liste !

Mieux vivre ensemble

À l'autre bout de l'échiquier, le Parti communiste français, La France Insoumise et des citoyens qui n'ont pas peur de porter l'étendard "À gauche Bollène" se lancent aussi dans la bataille. Leur crédo, c'est le mieux vivre ensemble et la défense des services publics.

Rassembler Bollène

Le quatrième candidat, Antony Zilio, élu bollénois d'opposition, est président de l'intercommunalité et benjamin de cette élection municipale. Mais s'il travaille avec une équipe large, il est plus centriste que gauchiste. Très critique lui aussi vis-à-vis de la gestion Bompard, Antony Zilio dénonce une dette qui flambe et un bilan sécuritaire loin d'être aussi bon qu'affiché par l'équipe en place. 

Marie Claude Bompard candidate à sa propre succession à la mairie de Bollène. - Radio France
Marie Claude Bompard candidate à sa propre succession à la mairie de Bollène. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Antony Zilio candidat à Bollène. - Radio France
Antony Zilio candidat à Bollène. © Radio France - .
Claude Besnard candidat RN à la municipale 2020 à Bollène. - Radio France
Claude Besnard candidat RN à la municipale 2020 à Bollène. © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Daniel Barrière tête de liste de "Bollène à gauche" 2020 - Radio France
Daniel Barrière tête de liste de "Bollène à gauche" 2020 © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu