Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales : Edouard Philippe estime "pas envisageable" que deux ministres soient concurrents à Biarritz

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

Le Premier ministre intervient dans la campagne des élections municipales à Biarritz. Edouard Philippe a déclaré qu'il n’était pas envisageable durablement que deux membres du gouvernement puissent être candidats l'un contre l'autre.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, met les points sur les "i"
Le Premier ministre, Edouard Philippe, met les points sur les "i" © Radio France - Rosalie Lafarge

Biarritz, France

A l'issue d'un séminaire gouvernemental, le Premier ministre Edouard Philippe a évoqué une situation "baroque". Le chef du gouvernement veut ainsi fixer les règles du jeu à Biarritz où Didier Guillaume, le ministre de l'agriculture, est candidat contre la liste du maire sortant MoDem Michel Veunac, dans laquelle figure Jean-Bapstiste Lemoyne, le secrétaire d’état auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères.

Une mise au point 

Edouard Philippe estime qu'il "n'est pas envisageable que deux membres du gouvernement puissent se présenter l'un contre l'autre". Il affirme leur avoir indiqué "avec beaucoup d'amitié mais aussi beaucoup de clarté" quelle était la règle, leur donnant quelques jours pour qu'ils puissent l'entendre et qu'ils puissent en tirer les conséquences "et que nous puissions nous mêmes en tirer les conséquences". Une mise au point du chef du gouvernement.

Edouard Philippe sur la situation "baroque" de Biarritz où deux ministres se présentent l'un contre l'autre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu