Politique

Municipales 2014 à Artigues-près-Bordeaux : après des turbulences, les socialistes retrouvent leur unité

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mercredi 5 février 2014 à 6:30

La mairie d'Artigues-près-Bordeaux
La mairie d'Artigues-près-Bordeaux © Radio France - Xavier Ridon

Après le maire sortant Jean-Claude Bergougnoux, son challenger Emmanuel Tarverdon, c'est finalement Dominique Lesbats qui sera candidat PS-EÉLV à la mairie socialiste. Il affrontera la candidate UMP/UDI/Modem, Anne-Lise Jacquet.

Le premier tour des municipales est dans moins de deux mois , le 23 mars. Le dépot des listes pour les candidats est, lui, dans à peine plus d'un mois. La campagne commence avec les porte-à-porte, tractages et autres réunions publiques. Les candidats vont à la rencontre de leurs futurs électeurs.

Des socialistes fragilisés

À Artigues-près-Bordeaux, les socialistes se lancent fragilisés. Le maire sortant est PS. Il s'agit de Jean-Claude Bergougnoux, mais il ne se représente pas. Pourtant, ce n'est pas la volonté qui manque . Mais les soutiens n'ont pas été assez nombreux lors de la primaire pour faire de lui le candidat phare des socialistes.

À l'automne dernier, Jean-Claude Bergougnoux est officiellement candidat à sa propre succesion, mais une surprise l'attend lors des primaires. Une surprise qui porte le nom d'Emmanuel Taverdon, socialiste depuis moins d'un an et installé à Artigues depuis à peine plus d'un an. Le challenger fait vaciller le maire sortant qui remporte tout de même la primaire mais avec seulement deux voix d'avance.

Les socialistes sont au bord de la rupture. Jean-Claude Bergougnoux choisit alors de ne pas être tête de liste et laisse la place à Dominique Lesbats qui était secrétaire PS de section et ancien directeur de campagne de Françoise Cartron, ancienne maire d'Artigues (1995-2012).

"On est parti en campagne plus tardivement en étant plus divisé et avec moins de notoriété. Mais Dominique Lesbats est rassembleur et a une grande rigueur morale." — Un proche du candidat PS-EÉLV

Alliés avec Europe-Écologie–Les-Verts, les socialistes ont retrouvé leur unité après quelques semaines de turbulences qui profiteront peut-être à la candidate UMP/UDI/Modem , Anne-Lise Jacquet.

Municipales 2014 - Artigues-près-Bordeaux : "Le renouvellement était nécessaire"

Partager sur :