Politique

Municipales 2014 : Échirolles vue par ses habitants

Par Laurent Gallien, France Bleu Isère lundi 17 février 2014 à 11:42

échirolles hotel de ville mairie
échirolles hotel de ville mairie © Radio France - Laurent Gallien

Cinquième épisode de nos dossiers consacrés à plusieurs grandes villes de l'Isère, avant les municipales. Après Bourgoin-Jallieu, Vienne, Voiron et Grenoble c'est au tour d’Échirolles. La troisième ville du département en terme de population (36.000 habitants) dans la banlieue grenobloise.

Echirolles est une commune de banlieue populaire : 40% de logements sociaux, un taux de chômage plus élevé que la moyenne départementale et un revenu moyen par ménage plus bas que la moyenne. Une ville qui ne comptait encore que 7.000 habitants en 1962 et où les quartiers et immeubles ont poussé comme des champignons à partir de la fin des années 60. Pour un résultat qui n'est pas toujours très heureux.

Que pensent de nouveaux habitants de leur ville ? Les premières impressions de trois jeunes venus faire des études dans le bassin grenoblois :

Dossier Echirolles - extrait du journal de 6h

Au début du XXe siècle et jusque dans les années 1960, Échirolles était un gros bourg, en deux parties : le village d'un côté et de l'autre le quartier de la Viscose, habitat ouvrier autour de l'usine de soie artificielle. Depuis les plus anciens ont beaucoup vu changer leur cité

Dossier Echirolles - extrait du journal de 7h

Construite réellement à partir de la fin des années 1960 la ville d'Échirolles est "achevée" depuis seulement dix ans avec la construction, de toutes pièces, d'un "centre-ville". D'un côté il y a donc des quartiers à , déjà, rénover et de l'autre un lien, une ville, encore à créer.

Dossier Echirolles - extrait du journal de 8h

Cinq listes ont pour l'instant annoncé qu'elles se lançaient dans la course à la mairie.

L'invité de la rédaction de France Bleu Isère

Partager sur :