Politique

Municipales 2014 : la carte postale électorale du jour à Caen

France Bleu Normandie (Calvados - Orne) jeudi 20 mars 2014 à 15:39

Hotel de ville de Caen
Hotel de ville de Caen © Radio France - -Francis Gaugain -

Avant le débat des candidats à la mairie de Caen, France Bleu Basse-Normandie vous envoie sa carte postale électorale du jour depuis la capitale régionale.

Le maire sortant pensait pourtant que sa carte postale était belle. Le socialiste Philippe Duron a, entre autres, rendu le centre-ville aux piétons, obtenu de l'Etat la promesse d'une reconstruction du CHU, fait construire des logements neufs... Mais c'était oublier l'envers de la carte postale : l'image du cumulard, des projets jugés pharaoniques par ses détracteurs, etc.

Selon un sondage Ipsos/Steria pour France Bleu Basse-Normandie, plus de la moitié des Caennais jugent le bilan du maire mauvais. Un coup dur pour Philippe Duron qui est donc reparti arpenter les cages d'escaliers. Cela suffira-t-il à renverser la vapeur dans une ville de tradition centriste ? Sonia de la Prôvoté candidate de l'UDI surfe sur la vague. Mais à droite, elle n'est pas seule, et l'UMP Joël Bruneau ne l'entend pas de cette oreille.

Toujours selon le sondage, c'est Joël Bruneau le mieux placé au 1er tour. La tension est palpable à droite donc. Avec également, une liste FN conduite par Philippe Chapron.

Mais à gauche aussi, on part en ordre dispersé. Le maire socialiste sortant doit faire face à son adjoint Vert Rudy l'Orphelin. Et sur son extrême gauche, il doit compter avec Pierre Casevitz tête de liste Lutte Ouvrière et surtout avec Etienne Adam, qui conduit une liste d'alternative à gauche et dont la proposition de rendre les transports gratuits notamment, trouve beaucoup d'écho.

Mais tous le savent, l'abstention pourrait être déterminante à Caen. Ils sont nombreux à ne pas avoir décidé de se rendre aux urnes dimanche.

Carte postale électorale à Caen.