Politique

Municipales 2014 : la gauche en difficulté en Drôme Ardèche

France Bleu Drôme-Ardèche lundi 24 mars 2014 à 12:24

Les enseignements des municipales.

Dans la Drôme où 33% des électeurs ne se sont pas déplacés pour voter, il n'y a pas que Valence qui pourrait basculer à droite dimanche prochain. Le département n'échappe pas au syndrome national de la gauche sanctionnée. En Ardèche, le phénomène est identique.

Dans la Drôme ****

FBDA_PAP_RESULTATS_DROME

Un tiers des électeurs ne s'est donc pas déplacé jusqu'aux urnes. À Romans-sur-Isère , le maire sortant socialiste Philippe Drésin est en difficulté. Il est certes en tête avec 39% des voix mais les deux candidates de droite totalisent plus de 42%.

FBDA ROMANS_ROBE-

À Bourg-lès-Valence , le socialiste Wilfried Pailhés et l'UMP Marlène Mourier sont au coude à coude. Seulement 176 voix d'avance pour le dauphin désigné de Bernard Piras, le second tour s'annonce serré. Il le sera également à Die où quatre listes sont en position de se maintenir.À Saint-Donat-sur-l'Herbasse , Chabeuil et Livron , les maires sortants sont en ballotage favorable. Ce n'est pas le cas pour Jean-Michel Catelinois à Saint-Paul-Trois-Chateaux . À Pierrelatte , la candidate de droite, Marie-Pierre Mouton, sera sans doute élue dimanche. Elle a obtenue hier soir plus de 49% des suffrages.

Dans la plupart des autres villes drômoises, on n'ira pas voter dimanche prochain. Parmi elles, quatre passent de gauche à droite : Portes-lès-Valence , Étoile , Beaumont-lès-Valence et Saint-Jean-en-RoyansSaint-Rambert-d'Albon , le divers gauche Vincent Bourget est élu dès le premier tour. À Loriol , le candidat de droite Claude Aurias succède à Jacques Ladegaillerie.Enfin à Rochefourchat , plus petite commune de la Drôme où quinze électeurs sont inscrits pour seulement un habitant. Jean-Baptiste de Martigny a été réélu, par cette poignée d'electeurs qui vit dans des résidences secondaires.

Des Drômois réélus

Franck Reynier à Montélimar .

FBDA_Montélimar_Reynier

Hervé Mariton à Crest .Nathalie Nieson à Bourg-de-Péage .Éric Besson à Donzère .Gilbert Bouchet à Tain-l'Hermitage .Pierre Combes à Nyons .Christine Priotto à Dieulefit .Dominique Quet à Saint-Marcel-lès-Valence .

Une situation inédite

Dans le village d'Upie , près de Montmeyran, le premier tour s'avère insolite. Les deux candidats sont à égalité parfaite : 389 voix chacun, 50% des suffrages exprimés pour les deux têtes de liste, sans doute du jamais vue. Du coup, les électeurs devront retourner aux urnes dimanche prochain pour les départager.

En Ardèche

FBDA_Résultats_Ardèche

Yves Chastan, le maire PS sortant de Privas est en ballotage défavorable. Il est devancé par le divers droite Michel Valla. Dans la préfecture de l'Ardèche, le Front national est en mesure de se maintenir, tout comme au Teil et à Viviers .Parmi les autres résultats, il y a la réélection au premier tour du socialiste Olivier Dussopt à Annonay face à trois listes, celle de l'UMP Frédéric Sausset à Tournon , de l'UMP Mathieu Darnaud à Guilherand-Granges et encore d'un UMP à Aubenas , Jean-Pierre Constant.La gauche perd La Voulte : défaite de Marc Bolomey au profit du divers droite Bernard Brottes. Enfin, à Bourg-Saint-Andéol , le maire PS sortant Serge Martinez est en difficulté. C'est L'UMP Jean-Marc Serre qui est en tête.

Partager sur :