Politique

Municipales 2014 : la gauche sanctionnée au premier tour en Pays de Savoie

Par Isabelle Gaudin et Guillaume Roulland, France Bleu Pays de Savoie lundi 24 mars 2014 à 4:00

Les enseignements des municipales.

Le premier tour des municipales en Pays de Savoie a été marqué par l'abstention et les bons scores du FN. En Savoie, la gauche a été sévèrement sanctionnée à Chambéry et Albertville. Chambéry, où la maire PS sortante, a failli se faire battre dès le premier tour. En Haute-Savoie, la droite en général poursuit son enracinement.

Grosse surprise à Chambéry. Le candidat UMP Michel DANTIN a bien faillit créer une énorme surprise ce dimanche soir. Il manque l'élection dès le premier tour de 59 voix seulement. Il met en tout cas en sérieuse difficulté, la député maire socialiste sortante, Bernardette Laclais , qu'il devance de presque 15%. Elle obtient 35,99% des voix.

Surprise aussi à Albertville. La candidate de la droite, Martine Berthet, arrive largement en tête de ce premier tour avec plus de 43% des suffrages. Elle devance trés nettement aussi la socialiste Noëlle Aznar-Molliex, adoubée par le maire sortant, Philippe Masure, mais qui ne recueille qu'un peu plus de 27% des voix.

Dans ces deux villes, ce sera trés difficile pour la gauche au second tour.

La gauche reste en tête à Annemasse. Christian Dupessey est arrivé largement en tête avec 46% des suffrages. Il retrouvera dimanche 30 mars, pour le deuxième round, ses deux adversaires : l'UMP Louis Mermet , 36% et le Front National Jean Capasso, 16%.

 

La progression du Front national en Haute-Savoie.

C'est l'autre enseignement de ce scrutin. Le parti de Marine Le Pen est en position de se maintenir dans huit communes, et va donc envoyer un certain nombre d'élus dans plusieurs conseils municipaux.

A Cluses, le candidat FN, Dominique Martin , est d'ailleurs arrivé en tête de ce premier tour avec un peu plus de 31% des voix. Il devance les trois candidats divers droite, et pourrait donc être élu si ces trois-là, décident de se maintenir individuellement.

Le FN second à Annecy. Le sortant, le centriste Jean Luc Rigaut , est arrivé en tête avec 40% des suffrages. Mais le candidat frontiste, Thomas Noël, obtient 16% des voix.

Plusieurs sortants sont également en position trés favorable pour le second tour : Jean Denais à Thonon-les-Bains ou encore Pierre Marie Charvoz à Saint-Jean-de-Maurienne.


Réélus dès le premier tour .

L'UMP Dominique Dord à Aix-les-Bains , obtient 59,5%, et l'UMP Marc Francina à Evian , 52%. Ils retrouvent tous les deux leur fauteuil de maire. 

Réélections aussi de Luc Berthoud à la Motte Servolex, d'Eric Fournier à Chamonix , de Bernard Accoyer à Annecy-le-Vieux , de Georges Morand à Sallanches , de Martial Saddier à Bonneville et de Béatrice Santais , mais c'était attendu, à Montmélian .

Un dernier vainqueur enfin à l'issue de ce premier tour, l'abstention. Comme on le craignait, elle est trés élevée. En moyenne, dans les Pays de Savoie, comme ailleurs, six électeurs sur dix seulement se sont déplacés ce dimanche 23 mars. Et cela a surtout porté préjudice à la gauche.

Partager sur :